L’Aveyron champion de France du nombre de randonneurs !

  • Une randonneuse proche de la Croix de la Crouzette sur l’emblématique plateau de l’Aubrac, point de séparation du GR65 et du GR de Pays.
    Une randonneuse proche de la Croix de la Crouzette sur l’emblématique plateau de l’Aubrac, point de séparation du GR65 et du GR de Pays.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Avec 13,32 randonneurs pour 1 000 habitants, le comité aveyronnais détient le plus imposant contingent de licenciés de France. Preuve, s’il le fallait encore, d’un territoire véritable paradis pour la pratique de la randonnée.

L’été est là. Les vacances aussi. Et avec eux des envies de grands espaces, d’odeurs instantanées, de panoramas à couper le souffle ou encore tout simplement de mettre son corps gentiment en action. La France compte des milliers de randonneurs, qu’ils soient sportifs, amateurs de marche nordique, ou bien encore tout simplement promeneurs. Et l’Aveyron n’est pas en reste. Il est même champion de France en termes de randonneurs attachés à la fédération avec plus de 13 licenciés pour 1 000 habitants.

Ce n’est pas une nouveauté, puisque c’est le cas depuis le début de la décennie 2010. Mais la tendance est toujours d’actualité. Elle montre aussi le (très) bon travail fourni par les bénévoles et les deux salariés du comité départemental.

"Organiser, développer et promouvoir la pratique ", tel est le credo de l’organe qui a vu sa tête changer cet hiver, avec l’arrivée de Geneviève Fuertès comme présidente (lire par ailleurs). Parmi les missions des bénévoles, l’entretien des sentiers demeure une part conséquente pour que chaque randonneur se sente en sécurité. Ainsi ce sont près de 170 "baliseurs" qui sillonnent les itinéraires aveyronnais chaque année, notamment les GR (grandes randonnées), tête de pont du maillage. "À coups de pinceau (balisage rouge et blanc pour les GR) et serpette en mains ", dit le comité, ces passionnés créent, entretiennent et balisent. "Ils protègent un réseau vivant et fragile, riche de 6 500 kilomètres de sentiers au total ", fait encore savoir l’organe.

Un travail capital, mais qui ne se suffit pas à lui-même. Pour rester tout en haut de la hiérarchie nationale, le comité réalise également tout type de formations, notamment au sein des 64 clubs aveyronnais. Celles d’animateurs, de baliseurs, d’aménageurs ou encore de dirigeants associatifs. Et l’animation de son vaste réseau reste aussi primordiale. À ce titre, l’opération "A chaque dimanche sa rando ", bien que largement tronquée cette année pour cause de crise sanitaire, est une réelle réussite (lire plus bas).

Travail dans les écoles

Enfin, exit la réputation d’activité réservée aux seniors. La rando se conjugue aussi avec la jeunesse. Entrant même dans les écoles aveyronnaises par la grande porte. Et via la déclinaison locale d’"Un chemin, une école". Opérationnelle en Aveyron depuis 2005, cette action pédagogique, abordant la notion de développement durable et local, peut prendre la forme de trois aspects. Soit une sortie d’une journée sur un circuit choisi pour son intérêt ; soit un rando challenge, où sur un parcours, les enfants apprécient d’être en autonomie à la recherche de bornes pour répondre à leurs questions. Ou bien encore – et c’est le plus fréquent –, la réalisation, durant l’année scolaire, d’un itinéraire de promenade au départ de l’école qui se finalise par l’édition d’un mini-topoguide ! En 2019, ce sont ainsi 4 200 enfants qui ont pris part à ces opérations. De quoi ne pas manquer de relève. Et continuer du bon pied !

En chiffres

3 736 Le nombre de licenciés du comité départemental de randonnée en Aveyron. Issus de 64 clubs. Ce qui donne 13,32 randonneurs pour 1 000 habitants. Meilleur ratio national. En France, on dénombre 243 622 licenciés FFrandonnée dans 3 431 associations. Au niveau régional, ces chiffres sont de 29 022 et 475.

1 250 Les kilomètres de GR (grande randonnée, balisage rouge et blanc) en Aveyron. On dénombre également sur le périmètre départemental quelque 5 300 bornes de PR (promenade et randonnée).

169 Baliseurs. Ce sont les "petits mains" indispensables à la bonne tenue des chemins.

65 Animateurs brevetés. Ils font vivre la pratique à tous les étages.

11 800 Le nombre d’ouvrages relatifs à la randonnée en Aveyron qui ont été vendus à travers toute la France. Parmi eux, beaucoup de topoguides (26 différents concernent le département), ces fascicules permettant de pratiquer la randonnée en autonomie.

18 Les voyages organisés par le comité en 2019 ayant concerné au total 454 participants.

Aurélien Parayre
Voir les commentaires
Réagir