Bernard Valéry est élu maire du Cayrol

  • Bernard Valéry succède à Maurice Battut.
    Bernard Valéry succède à Maurice Battut.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Vendredi soir, la nouvelle équipe municipale se retrouvait dans la salle d’animation afin de procéder à l’élection du maire et de ses adjoints.

Pourvue de onze conseillers municipaux, la commune du Cayrol a dû attendre le second tour du 28 juin pour se doter d’une équipe complète puisqu’au soir des élections du 15 mars, un seul siège n’avait pas été attribué. Un second tour sans grand suspense, ce qui explique certainement le taux d’abstention record.

Vendredi soir, la nouvelle équipe municipale se retrouvait donc dans la salle d’animation autour du maire sortant, Maurice Battut et de la secrétaire de mairie afin de procéder à l’élection du maire et de ses adjoints.

Une équipe fortement renouvelée d’ailleurs puisqu’elle compte seulement trois conseillers issus de l’assemblée précédente.

Une première réunion pour ce nouveau conseil où l’on pouvait ressentir le sérieux et la solennité du moment ; le calme et la sérénité accompagnant des débats où la conscience des responsabilités de chacun émergeait. Au moment du vote c’est donc Bernard Valéry qui était élu maire.

La place de première adjointe revenait à Nathalie Teyssèdre, la seconde à Bernadette Saby, Thierry Durand étant, lui, élu troisième adjoint.

Un maire rassuré par son équipe

À 65 ans, Bernard Valéry entame son troisième mandat et connaît donc parfaitement sa commune. Il a été conseiller durant la mandature de Sylvette Hermet et adjoint avec celle de Maurice Battut où il avait en charge la voirie et la sécurité routière. Un poste clé dans toutes les communes rurales. Au lendemain de son élection, le nouveau maire se montrait particulièrement serein et satisfait d’avoir pu constituer une équipe pour piloter la commune. "Après l’annonce faite par Maurice Battut et la majorité des conseillers de ne plus se représenter j’ai pris mon bâton de pèlerin pour chercher des candidats. Cela n’a pas été évident mais aujourd’hui je suis rassuré et bien accompagné par ces personnes compétentes, motivées et impliquées pour l’avenir du Cayrol" déclare Bernard Valéry confiant et soulagé.

Quant aux projets de ce nouveau conseil, ils devraient commencer par les travaux d’accessibilité à la mairie et à La Poste. Puis terminer l’aménagement de la salle d’animation et poursuivre des travaux au cœur du village et du cimetière... "car même dans une commune de 270 habitants rien n’est jamais terminé" assure Bernard Valéry.

Maurice Battut tourne la page

Après l’élection de Bernard Valéry, Maurice Battut quittait la séance en souhaitant bonne chance à son successeur et au nouveau conseil. L’ancien maire va garder de bons souvenirs des six ans passés à la tête de la commune avec une équipe qui a su le soutenir. Un mandat avec des bouleversements comme l’intégration du Cayrol dans deux communautés de communes successives et dans le Parc Naturel Régional de l’Aubrac. L’ancien maire dit avoir apprécié la solidarité entre tous les élus avec lesquels il a travaillé : député, élus du Département, présidents des intercommunalités, collègues maires... Un mandat pendant lequel il aura œuvré à de gros projets comme le lotissement communal, l’aménagement de la salle d’animation et de sa cour, l’assainissement et la halle des associations à Anglars... "Je vais me sentir plus léger car il y avait beaucoup de responsabilités" annonce Maurice Battut chez qui on ressent tout de même un brin de nostalgie...

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Le Cayrol

27500 €

Dans un village situé à 5km du Cayrol... Petite maison en pierre à rénover [...]

Toutes les annonces immobilières de Le Cayrol
Réagir