Football : Jordan Leborgne débarque à Rodez pour retrouver le haut niveau

  • Après deux saisons difficiles, Jordan Leborgne compte se relancer à Rodez.
    Après deux saisons difficiles, Jordan Leborgne compte se relancer à Rodez. GV / GV
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Et s’il revoyait enfin la lumière ? Après deux années galère, Jordan Leborgne compte bien se relancer à Rodez. Le CV du milieu relayeur de 24 ans est pourtant loin d’être ridicule, puisqu’il affiche 20 rencontres en Ligue 1, soit bien plus que la plupart de ses nouveaux équipiers. Seulement, le joueur formé à Caen a été freiné il y a deux ans par une rupture du talon d’achille d’une cheville. Une grave blessure, survenue au plus mauvais moment. "C’était au mois de juin, juste avant la fin de mon contrat, indique-t-il. À ce moment-là, je devais partir dans un autre club, mais cela ne s’est pas fait."

En guise de nouvelle destination, Jordan Leborgne a pris la direction du centre médical de Clairefontaine, pour effectuer sa rééducation. Après quelques mois de soins, il a cru pouvoir se relancer à El Ejido, en deuxième division espagnole. Mais là encore, tout ne s’est pas passé comme prévu. "Je me suis préparé avec eux en fin de saison. Le but était de retrouver un groupe, des sensations, de s’entraîner de nouveau. Mais comme le club a été relégué, je n’ai pas été conservé", dit-il.

Direction ensuite Guingamp, avec la réserve, en National 2, afin de retrouver enfin du temps de jeu. Dans les Côtes-d’Armor, Jordan Leborgne s’est refait une santé. Il a accumulé les matches et ses performances lui ont permis de candidater à une place dans le groupe professionnel. En deuxième partie de saison, le milieu a participé à des séances d’entraînement avec l’équipe première et a compté quelques apparitions sur des feuilles de matches de Ligue 2. Le bout du tunnel n’était plus très loin, mais sa progression a été stoppée par l’épidémie de Covid-19. "À la fin de la saison, je n’ai pas eu de prolongation en contrat professionnel, dit-il. Mais je n’ai pas de regrets, tout s’est très bien passé pour moi à Guingamp. J’ai pu rejouer et reprendre du plaisir sur le terrain."

Le Guadeloupéen compte prouver avec le Raf qu’il a retrouvé la plénitude de ses moyens. "Ce que j’ai vécu va beaucoup m’aider. Je suis revenu de loin et maintenant, je suis très fort dans ma tête", prévient-il.

Un proche de Thomas Lemar

Jordan Leborgne présente la particularité d’être proche d’un champion du monde. Le néo-Ruthénois est en effet ami avec Thomas Lemar, le joueur de l’Atletico de Madrid. Les deux hommes se sont connus dans leur jeunesse en Guadeloupe, où ils sont nés, en 1995. Et ont continué de se fréquenter en Métropole, puisqu’ils ont tous les deux évolué au centre de formation de Caen. « Nous sommes très proches, confie Jordan Leborgne. On a tout fait ensemble depuis les catégories jeunes. C’est comme s’il faisait partie de ma famille. »
 

Guillaume Verdu
Voir les commentaires (1)
L'immobilier à Rodez

791 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE T4 Grande entrée, cuisine a[...]

285 €

Appartement situé au 3ème étage L'appartement est composé : - D'un hall d[...]

340 €

RODEZ - SAINT CYRICE proche de l'IUT Appartement de type 1 de 33 m2 avec ba[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Les commentaires (1)
Aveyron13 Il y a 1 mois Le 06/07/2020 à 09:19

Astuce un peu foireuse je n’ai pas rit en lisant que Leborgne allait retrouver la lumière