Deux hameaux qui rivalisent de beauté

  • Deux hameaux qui rivalisent de beauté
    Deux hameaux qui rivalisent de beauté
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Saint-André-de-Vézines À quelques encablures de La Roque-Sainte-Marguerite, sur une route sinueuse qui monte sur le causse, se trouvent deux hameaux médiévaux époustouflants de beauté, témoignage d’une époque passée mais encore bien réelle. Montméjean se découvre le premier sur la route, pour disparaître au fond du chaos dolomitique. Le site fut tenu par la famille éponyme, puis par Charles d’Armagnac au XVe siècle. Puis, au XVIIIe siècle, il comptait environ 90 habitants, voués à la vie agricole. Depuis ce hameau, on peut se rendre à pied à Saint-Véran mais cela grimpe fortement. Vous pouvez aussi vous garer près du grand virage et rattraper le chemin. Saint-Véran s’est construit en encorbellement autour de son château. Flânez autour de ses maisons pittoresques, empruntez les calades, rendez-vous au château, ainsi qu’à l’église des Treilles. Profitez, ici la sérénité et le passé ne font qu’un.

Marie-Hélène Degaugue
Voir les commentaires
Réagir