Rodez : la restauration de la chapelle royale en bonne voie

  • La chapelle royale est fermée au public depuis 5 ans.
    La chapelle royale est fermée au public depuis 5 ans. JAT / JAT
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Fermée depuis près de cinq ans, la bâtisse, propriété du conseil départemental, va faire l’objet de 650 000 € de travaux destinés à sécuriser son accès.

Condamnée aux travaux forcés en février 2016, la chapelle royale avait été contrainte à fermer ses portes jusqu’à la réalisation des travaux de consolidation des tribunes qui menaçaient alors de s’effondrer. Cinq ans plus tard les tribunes n’ont pas cédé. Mais après une longue phase d’expertises et après avoir été plusieurs fois reportés, les travaux destinés à les consolider vont enfin bientôt commencer. C’est du moins ce qui est prévu si l’on se réfère au calendrier prévisionnel des travaux édité par les services du conseil départemental propriétaire des lieux. Ils sont même déjà en cours depuis quelques jours. Du moins pour ceux inscrits dans la première tranche du projet de réhabilitation. Celui-ci se décline en trois opérations bien distinctes.

Un accès bientôt sécurisé

La première engagée depuis quelques jours consiste au nettoyage et à la désinsectisation des éléments de la vaste charpente. Confié à l’entreprise Druilhet, ce premier chantier devrait se poursuivre jusqu’à la fin du mois en cours. Viendront ensuite les travaux structurels de consolidation des tribunes qui permettraient de sécuriser enfin l’accès à la chapelle et par conséquent l’ouverture des lieux au public. "Faisant l’objet d’un appel d’offres en cours, ces travaux pourraient être menés entre septembre 2020 et mai 2021", précisent les services du Département.

La dernière tranche de travaux concernerait la restauration des décors peints sous les tribunes. "Cette restauration sera ensuite réalisée sur deux ou trois ans en fonction des possibilités budgétaires", prévient le conseil départemental.

Rafraîchissement des murs, mise en valeur des peintures et bas-reliefs, remplacement des fauteuils… vont contribuer à redonner à la bâtisse son statut de haut lieu culturel. Le coût total de cette opération de restauration s’élève à 650 000 €. Pour mémoire, la Drac a attribué une subvention de 104 000 € représentant 40 % du montant des travaux de la première tranche.

440 ans

Achevée au XVIIe siècle, la chapelle royale est l’un des vestiges de l’ancien collège des Jésuites, fondé en 1562. Il accueillait près de 800 élèves quand, en 1762, les Jésuites furent expulsés. Le collège devint alors royal. En partie démoli dans les années 1970, il ne reste que la chapelle et la galerie. À la Révolution, l’État l’a récupéré.
 

Rachid Benarab
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

440 €

A LOUER Rodez - Bourran T2 d'une superficie de 40.44 m2 Entrée Cuisine amén[...]

252 €

Coquet studio mansardé avec poutres apparentes, refait à neuf avec kitchene[...]

263 €

Pas d'information[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir