Saint-Geniez d'Olt : retour pleinement réussi pour la course de côte

  • Après plusieurs mois sans sport auto, les aficionados du genre s’étaient donné rendez-vous dimanche à Saint-Geniez.
    Après plusieurs mois sans sport auto, les aficionados du genre s’étaient donné rendez-vous dimanche à Saint-Geniez. Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Première épreuve de sport auto du département post-confinement, la 32e course de côte de Saint-Geniez a connu un franc succès, ce dimanche 19 juillet.

Quel plaisir de se retrouver là." Telle était l’expression que l’on pouvait entendre un peu partout que ce soit dans la bouche des spectateurs ou celle des pilotes ; mais également des organisateurs et des commissaires sportifs hier à Saint-Geniez.

Pour Jean-François Lallour, à l’organisation : "Tout le monde a joué le jeu à fond. Dès samedi pour les vérifications, nous n’avons rencontré aucun problème pour faire respecter les gestes barrières. Les pilotes étaient trop contents d’être là."

"Quand la passion est là, on est prêt à tous les sacrifices"

Ce que confirme Nicolas Delperie venu du Tarn-et-Garonne avec sa Simca Rallye 2. "C’est la première fois que je viens ici. En principe, je participe plutôt à des épreuves dans la région aquitaine. Là, c’est ma première de la saison et je ne pouvais pas laisser passer ça. Il y avait comme une sensation de manque que ce soit de faire corps avec la voiture mais également de retrouver l’ambiance et les copains. "

Un pilote que le respect des gestes barrières n’a nullement perturbé. "C’est important de se protéger et de protéger les autres. Je crois que je serais venu dans n’importe quelles conditions. Quand la passion est là, on est prêt à tous les sacrifices pour l’assouvir. En plus, j’ai découvert un beau village, une belle côte et une organisation au top".

Jean-François Lallour était également satisfait de l’attitude des spectateurs. "Même si j’avais quelques inquiétudes, je me suis vite aperçu qu’elles n’étaient pas fondées."

"Je serais venu en costume-cravate s’il avait fallu"

Force est de reconnaître que dès l’entrée, personne ne rechignait à mettre son masque. "Je crois que je serais venu en costume-cravate s’il avait fallu, explique Jean, un quasi septuagénaire venu en voisin de Mende. J’étais là lors de la première édition et je n’en ai manqué aucune. Je dois même avouer que pour être ici aujourd’hui j’ai annulé ma participation à un repas de famille. Cette ambiance, le bruit des moteurs, l’odeur du carburant et de la gomme chaude me manquaient trop. Je remercie l’organisation d’avoir su tenir la barre. " Il faut dire que le bonhomme qui a le verbe facile est un vrai passionné. "Tous les ans, entre côtes et rallyes, c’est sur une bonne douzaine d’épreuves que je me rends ", termine-t-il. Quant à la famille Nugon de Lioujas, c’est en amatrice éclairée qu’elle a fait le déplacement. Pascal, le papa, était pilote en côte et en rallye il y a quelques années, alors que Daniel, le fils, s’adonnait à la moto avant d’arrêter sur blessure. "C’est vraiment super ce qu’a fait l’organisation. Dès que l’on a su que cela allait avoir lieu, on a décidé de venir retrouver cette ambiance. Porter le masque ne nous gêne pas, c’est une question de civisme. Et puis demain, cela va être obligatoire dans les lieux clos. "

Même Julien et Marion, les commissaires sportifs du poste 2, venus de Millau, sont heureux de se retrouver là. "J’avais déjà fait une côte juste avant le confinement, explique Julien. Mais après quatre mois, cela fait vraiment plaisir de recommencer." Le port du masque n’est pas sa tasse de thé, mais il s’y résout de bonne grâce. "En extérieur, je ne sais pas si ça sert à quelque chose, mais bon, ce sont les règles du jeu et il faut les respecter pour continuer à vivre notre passion, même si je pense que parfois on en fait un peu trop."

Saint-Geniez a ouvert hier et de belle manière les portes de la saison. Espérons que de nombreuses épreuves suivront.

Serge Carrière
Voir les commentaires
L'immobilier à Saint Geniez D'olt Et D'aubrac

390 €

SAINT GENIEZ D'OLT : T4 lumineux et plein de charme avec ses poutres et se[...]

450 €

SAINT GENIEZ D'OLT : Grand T3 mansardé situé au c?ur de la rive Droite de S[...]

183000 €

Immeuble comprenant : Au 1er étage, un appartement de type 4 avec terrasse,[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint Geniez D'olt Et D'aubrac
Réagir