Campagnac : un bureau de poste dont on mesure toute l'utilité

  • Lætitia et le maire devant le bureau de Poste.
    Lætitia et le maire devant le bureau de Poste.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

La crise sanitaire a un "côté positif" (si l’on peut dire) que l’on n’attendait pas. Elle nous a montré l’importance des équipements de santé bien entendu, mais aussi des services. L’isolement provoqué par le confinement a eu des conséquences qui sont et qui vont bien au-delà de l’aspect sanitaire. Le public a besoin de nombreux services et leur diminution continue depuis plusieurs années a fait ressortir de façon aiguë les conséquences de leur absence.

En ces temps d’incertitude sanitaire est-il raisonnable d’obliger les gens à se déplacer sur de plus longues distances, et quand elles le peuvent, pour accéder à un service qui était auparavant dans un proche voisinage. Outre la mairie elle-même qui ne risque pas de disparaître, le bureau de Poste reste le seul lien de service public ouvert à Campagnac.

Plusieurs fois menacé de fermeture, il est cependant toujours présent et assure un service que tout le monde apprécie. Sa nouvelle titulaire Lætitia Deleris accueille le public tous les matins de 10 h 15 à 12 h 30, du lundi au vendredi.

Habitant à Espalion c’est un trajet de 45 minutes qu’elle doit faire tous les jours pour prendre son poste à Campagnac. Son autre poste se situe à Villecomtal, pas trop loin d’Espalion, mais avec un nouveau trajet d’une heure.

Lætitia nous apprend que son activité est assez soutenue. Le distributeur de billets reste associé à la présence du bureau. Il assure de nombreux retraits. C’est le seul dans un rayon de plus de 20 kilomètres et est utilisé par les habitants des communes voisines de Saint-Saturnin, Saint-Martin, Saint-Laurent-d’Olt et de tous les hameaux alentour. Il faut savoir que, outre les activités de courrier (colis, courriers recommandés…) Lætitia assure les opérations bancaires permettant les relevés de comptes, les dépôts et retraits d’argent (hors ceux du distributeur). Il est cependant regrettable que ce bureau ne soit pas considéré comme prioritaire ce qui entraîne parfois des fermetures inopinées en cas de problèmes de personnel (congés, arrêts maladie). Un rideau baissé alors que l’on avait une lettre recommandée importante à poster est vraiment gênant et oblige à un déplacement jusqu’à Sévérac ou Saint-Geniez-d’Olt.

La municipalité et son maire sont plusieurs fois intervenus pour demander un service minimum auquel tous sont attachés. Espérons que le bureau de poste a bien pris son rythme de croisière et continue à assurer sa fonction dans de bonnes conditions.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Campagnac

20000 €

Dans le village de CAMPAGNAC à environ 30 minutes de MILLAU proche de l'acc[...]

Toutes les annonces immobilières de Campagnac
Réagir