Une application pour lutter contre la sédentarité tout en explorant l’Île-de-France

  • Une nouvelle application disponible gratuitement sur Apple Store et Google Play propose de marcher ou de courir tout en découvrant des espaces verts ou des lieux culturels situés en Île-de-France.
    Une nouvelle application disponible gratuitement sur Apple Store et Google Play propose de marcher ou de courir tout en découvrant des espaces verts ou des lieux culturels situés en Île-de-France. Imgorthand / IStock.com / Imgorthand / IStock.com
Publié le / Mis à jour le S'abonner

(ETX Studio) - Pour inciter les Franciliens à pratiquer une activité physique, la région Île-de-France lance une application smartphone qui permet de bouger tout en découvrant le patrimoine culturel et naturel des alentours de Paris.

Partant du principe qu'il est toujours préférable de joindre l'utile à l'agréable, la région Île-de-France a conçu l'application "bougeott". L'idée consiste à proposer aux utilisateurs de marcher ou de courir tout en découvrant des espaces verts ou des lieux culturels situés dans la région. 

Lancée le 27 juillet dans le cadre de l'opération "Mon été, ma région", l'application permet à ses utilisateurs de sélectionner un déplacement en effectuant une boucle depuis chez eux, ou bien en se rendant d'un point A à un point B.

Plusieurs itinéraires calculés à partir de leurs critères sont proposés, avec des points d'intérêts culturels ou naturels tout au long de leur parcours qui propose un programme composé d'une offre culturelle et sportive revisitée. 

Avec ce dispositif disponible gratuitement sur Apple Store et Google Play, la région entend également réduire la sédentarité, particulièrement exacerbée au cours de ces derniers mois avec les mesures de confinement. 

La sédentarité représente l'un des plus grands fléaux sanitaires du XXIe siècle, avec environ 3,2 millions de décès à travers le monde chaque année. Il s'avère particulièrement préoccupant chez les plus jeunes. Selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé parue fin 2019 dans la revue The Lancet Child & Adolescent Health et réalisée sur 1,6 million d'adolescents originaires de 146 pays, plus de 80% ne pratiquent pas assez d'activité physique. 

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir