Rodez : le refuge de l’Agglo va faire plus de place aux chats

  • Jean-Pierre Blanc (au centre) et deux de ses bénévoles avec Baloo et Leloo.
    Jean-Pierre Blanc (au centre) et deux de ses bénévoles avec Baloo et Leloo. repro cpa / repro cpa
Publié le / Mis à jour le S'abonner

L’été au refuge SPA de Sainte-Radegonde est aussi rythmé par les abandons, les adoptions et les prévisions en vue de la construction d’un nouveau bâtiment de 150 m2 dédié aux chats.

Les années se suivent et se ressemblent. Enfin, jusqu’à l’émergence de la pandémie de la Covid-19 et des mesures de confinement qui ont été mises en place pour essayer de la contenir.

Ces restrictions ont impacté à des degrés divers toutes les strates de l’économie et de la société. Même la SPA (la Société protectrice des animaux) de Rodez n’y a pas échappé.

" Comme tout le monde, on a dû faire avec", résume Jean-Pierre Blanc avec sagesse. " Pendant deux mois nous n’avons eu aucune rentrée d’argent, poursuit l’emblématique patron de la SPA de Rodez. Et il a également fallu faire une croix sur les opérations de collectes habituellement menées à cette époque dans les grandes enseignes du secteur. "

Les dons bienvenus

Autant dire que le stock de litière pour chats et des croquettes (pour chiens et chats) en a pris un coup. " C’est bien simple, il n’y a presque plus rien d’avance, constate le directeur du site. Heureusement que certains Grands Ruthénois ont pris conscience des difficultés traversées par la SPA actuellement. Ils passent régulièrement nous apporter ce qu’il nous manque. Et même si c’est loin de couvrir nos besoins réels c’est déjà très bien ", concède Jean-Pierre Blanc.

Sans oublier tous les défenseurs de la cause animale qui font également des dons pécuniaires ou encore des legs. " Ils sont déductibles des impôts, rappelle le président Blanc en citant le geste de la plus généreuse d’entre eux (lire ci-contre).

Les cas de maltraitance en hausse

Le refuge héberge actuellement une quarantaine de chats pour une quinzaine de chiens. Des chiffres qui ne veulent pas dire grand-chose selon Jean-Pierre Blanc. "Vous pouvez revenir la semaine prochaine et trouver dix chiens de plus. On ne sait jamais à l’avance combien de personnes se présenteront au refuge pour adopter un animal. Pareil pour les abandons", précise-t-il.

Des abandons plutôt stables par rapport à l’an dernier selon la SPA. Cette dernière pointe en revanche un phénomène en pleine recrudescence : la maltraitance. "Les procédures en ce sens se multiplient, indique le président l’air inquiet. Rien que la semaine dernière nous en avons lancé trois. Souvent des chiens laissés à l’abandon pendant des jours entiers sur un balcon en plein soleil et sans une goutte d’eau. C’est lamentable, insiste Jean-Pierre Blanc. S’ils ne veulent plus de leurs animaux qu’ils nous les emmènent. Ils seront beaucoup mieux ici", conclut-il en caressant affectueusement le jeune Baloo en quête d’une famille d’adoption.

La SPA est ouverte sept jours sur sept de 10 heures à midi et de 15 heures à 18 heures. Les visites pour les adoptions sont possibles tous les jours de 15 heures à 18 heures, sauf les mardis et jeudis. Le refuge dispose également d’une page Facebook Spa de Rodez. Pour en savoir davantage ou faire un don téléphoner au 05 65 71 99 36.

Georgette Tranier la bienfaitrice

Le legs de Georgette Tranier va permettre de construire un bâtiment de 150  m2 entièrement dédié aux greffiers avec deux chatteries, une infirmerie, un espace de toilettage, etc.
Crise de la Covid-19 oblige le chantier a pris plusieurs semaines de retard. « Pas plus tard qu’hier, j’étais encore avec l’architecte pour faire les ultimes modifications sur le plan ». Si tout se déroule comme prévu les travaux de la nouvelle chatterie pourrait débuter fin octobre. Et son inauguration 5 à 6 mois plus tard. « On disposera enfin d’un outil adéquat pour accueillir tous ces chats dans de bonnes conditions », se réjouit Jean-Pierre Blanc. Et pour saluer le geste de la généreuse bienfaitrice il a été décidé de de donner son nom à ce nouvel espace réservé aux chats. Il sera donc baptisé Chatterie Georgette Tranier.

Rachid Benarab
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

252 €

Coquet studio mansardé avec poutres apparentes, refait à neuf avec kitchene[...]

252 €

RODEZ : Studio lumineux et fonctionnel proche de l'IUT et du Lycée Monteil.[...]

315 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement dans quartier c[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir