Rodez : l’Echansonnerie fête Saint-Bourrou

  • Les membres de l’Échansonnerie de la Saint-Bourrou se sont retrouvés à Rodez pour recevoir les nouveaux entrants de la confrérie : Magali Razès, Jérôme Inigo-Attanasio et François Joulié.
    Les membres de l’Échansonnerie de la Saint-Bourrou se sont retrouvés à Rodez pour recevoir les nouveaux entrants de la confrérie : Magali Razès, Jérôme Inigo-Attanasio et François Joulié.
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

Le 88e chapitre de l’Échansonnerie de Saint-Bourrou s’est tenu, malgré les contraintes sanitaires. à Rodez, en comité réduit, mais en présence de quelques membres de la confrérie et des cavistes ruthénois.

Malgré les difficultés, les membres de l’Échansonnerie de Saint-Bourrou, la confrérie des vignerons, ont tenu à se retrouver et à ouvrir le 88e chapitre.
En temps normal, depuis le plateau de Cache-Faix, sur les hauteurs de Marcillac, Patrice Lemoux préside l’intronisation des nouveaux membres de la confrérie. Au mois de juin, plusieurs centaines de personnes sont ainsi présentes, d’autres confréries viennent de tout l’Aveyron et des départements limitrophes pour assister à cette cérémonie si particulière.
Malgré l’annulation des célébrations, l’Échansonnerie s’est retrouvée au restaurant le Kiosque, à Rodez. « Nous avions l’intention de célébrer les 30 ans de l’appellation Marcillac, rappelle Patrice Lemoux, président de la confrérie. Mais le contexte en a décidé autrement. Se réunir à Rodez c’est également l’occasion de prolonger le lien qui existe entre le piton et le vallon. »
Alors, pour maintenir le rituel et le lien, la confrérie de Saint-Bourrou compte désormais trois nouveaux membres, proposés par les cavistes ruthénois : Magali Razès, d’Alambic et Vieille Bouteille, Jérôme Inigo-Attanasio, présenté par la cave Marius Bonal et François Joulié, des Caves ruthènes.
Ces nouveaux membres ont juré de promouvoir les vins de Marcillac, alors que les vignerons du Vallon célèbrent les 30 ans de l’obtention de l’AOC.

Nouvelles intronisations

Et malgré les difficultés, les cavistes ruthénois ont retrouvé leur clientèle et durant le confinement, les vins de Marcillac ont continué à trouver de nouveaux amateurs.
En ce qui concerne les événements prévus pour célébrer les 30 ans du label, ils sont reportés au mois d’octobre. Le 30 octobre plus précisément « en présence de la Confrérie des vins du Sud-Ouest dont ce sera la première sortie officielle », précise Patrice Lemoux.
De nouvelles intronisations seront à prévoir, des célébrations, Le tout dans un esprit de fête, et de dégustation. Avec modération !
 

Philippe Henry
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

428 €

LOCATION APPARTEMENT SANS FRAIS D AGENCE Entrée, séjour- cuisine, une chamb[...]

263 €

Pas d'information[...]

45 €

GARAGE FERME ET INDIVIDUEL SITUE RUE DE LA PENDERIE[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir