Des balades à la découverte du patrimoine de la ville

  • Une vue de Camarès depuis la ville haute.
    Une vue de Camarès depuis la ville haute.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Malgré le contexte sanitaire morose, l’association des Amis du Vieux Camarès a concocté, en cette année 2020, qu’ils voient comme "une année de la rose", un programme varié.

Tous les jours, en partant de la Croix de mission, et en suivant les balises, les promeneurs découvriront un paysage grandiose sur la ville basse, les jardins sur les bords du Dourdou, les hauteurs boisées vers Lacaune et ses monts. Pour ceux qui souhaiteraient monter jusqu’à la Vierge du sommet, Béatrix Bec-de-Lièvre leur ouvrira l’escalier.

De la cime du belvédère, un paysage panoramique et inoubliable de plus de 300° s’offrira à leurs yeux. Tous les jours, également, à partir de 10 heures, la belle grille d’entrée sera ouverte. Par ailleurs dimanche 9 août à 17 h 30, aura lieu une conférence sur l’épidémie de choléra qui a gravement touché la ville de Camarès.

Le 14 août, à partir de 10 heures : Histoire de la rose, hommage à Paulette Miquel, la rosiériste.

Vendredi 21 août, à partir de 17 h 30 : l’arbre et la littérature par Marie Rouanet. Enfin, en septembre, à la bibliothèque : bestiaire fantastique du Moyen-Âge.

Pour tout renseignement, contacter le 06 45 32 48 61.

Le challenge André-Arlès sous le signe de la convivialité

Samedi 25 juillet, au Mas de Lanauq, les pétanqueurs du Sud Aveyron se sont donné rendez-vous, sur les bords du Tarn, pour le challenge Arlès. À 8 h 30, un petit-déjeuner aux tripoux était servi, suivi des parties dans la matinée.

Une trentaine de triplettes ont disputé le challenge dans une ambiance conviviale. Le repas copieux en plein air a été servi par le restaurant le Héron des Raspes et les parties ont repris à 15 heures .En fin de soirée, la triplette Nicolas Arlès associée à Romain Breugnot et Fanny Roques est sortie vainqueur face à une équipe de l’Espa Boudes-Chassagne-Fraysse. Au concours B, victoire d’Ethan Arlès, fils de Nicolas, associé à Kévin Bourilhon.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir