International de pétanque d'Espalion : joueurs et spectateurs devront attendre 2021

  • Dylan Rocher, tireur d’exception, en pleine action.
    Dylan Rocher, tireur d’exception, en pleine action.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Manifestation phare de l’été, l’International de pétanque se met entre parenthèses cette année.

Il y a un peu plus d’un an, Robert Costes, président de l’International de pétanque, entouré de Damien Viguier coprésident de l’Amicale Pétanque, Jean-Michel Lalle président de la Communauté de communes, Jean-Claude Anglars, vice-président du Conseil départemental et quelques-uns des principaux partenaires, présentaient l’International : un cru exceptionnel qui a tenu toutes ses promesses.

Cette épreuve, par son organisation impeccable, l’engouement qu’elle suscite auprès du public et son extraordinaire plateau compte parmi les plus relevées de l’hexagone. Six mille joueurs environ ont participé aux diverses compétitions en 2019, dont 50 équipes masculines et 20 féminines venues de Madagascar, Espagne, Pologne, Slovénie, Algérie, Angleterre, Croatie, Thaïlande, Allemagne, Hollande, Belgique, Suisse, Portugal, Maroc. Sans oublier les meilleurs Français et Françaises : Bruno et Dylan Rocher, Richard, Jean et Georges Feltain, Bonetto, Suchaud, Quintais, Fazzino, Foyot, Darrodes, Philipson, Molinas, Durk, Puccinelli, Trembleau…, et chez les féminines Alisin Rodriguez, Céline Lebossé, Caroline Bourriaud, Colombet, Bandiéra, Schopp, Benji, Virebayre, Maillard, Cindy Peyrot…

Une manifestation de grande ampleur, dotée d’un budget de 150 000 €, organisée avec le concours de 90 bénévoles qui consacrent plusieurs journées à leur réussite. Les Malgaches Jacob Rajoélison, Alain Mandimby, David Ratovohary en triplette, Laborde, Bézandry en doublette, Anna Maillard, Daisy Frigara, Sandrine Herlem (équipe de France) en triplette féminine, Julie Gambini, Alain Kessler, Nicolas Legros en triplette mixte avaient écrit leur nom au palmarès.

L’édition 2020 annulée

Malheureusement, le Coronavirus est passé par là et l’équipe organisatrice, la mort dans l’âme, a dû annuler la manifestation 2020.

Il s’agit, bien sûr, d’une perte importante pour le commerce et donc l’économie de la région, dont les retombées s’élèvent, pour un rayon de 30 km, à quelque 2 millions d’euros.

Les faits sont là et on ne peut rien reprocher à personne. Il ne reste plus qu’à espérer le meilleur pour l’édition 2021.

Les organisateurs, leurs partenaires, les joueurs, les spectateurs et les commerçants locaux l’attendent déjà avec impatience !

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

350000 €

Au cœur d'Espalion, cet immeuble entièrement rénové bénéficie de 8 lots. Lo[...]

57200 €

EXCLUSIVITE !!!Dans résidence récente, appartement en rez-de-jardin compren[...]

65000 €

Dans résidence récente jouissant de très bonnes prestations (piscine, accès[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir