La ministre Nicole Belloubet épingle un enfant du pays

  • Madame la Ministre, Nicole Belloubet remet la légion d’honneur à Franck Arnal.
    Madame la Ministre, Nicole Belloubet remet la légion d’honneur à Franck Arnal.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Ceux qui sont présents à Baraqueville depuis plus de 30 ans se souviennent à coup sûr du 9 février 1990, jour où François Mitterrand, alors président de la République en exercice, accompa- gné de Michel Charasse, ministre du budget, venaient inaugurer la Maison d’Accueil Spécialisée (MAS). Depuis ce jour, de mémoire de Baraquevillois, des représentants directs du gouvernement n’avaient plus fait d’appari- tion en visite officielle dans la commune.

Cependant, dimanche 2 août 2020 sera donc une date à retenir dans l’histoire de Baraqueville : Madame Nicole Belloubet, encore garde des sceaux quelques jours auparavant s’est rendue à Lax pour remettre la Légion d’honneur à Franck Arnal, un enfant du pays devenu directeur interrégional pour la Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la Corse de la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Fier de ses racines, c’est ici que Franck a tenu à célébrer cette cérémonie. L’école où il a appris les bases de la vie, où sa mère a exercé son métier d’assistante maternelle, servait parfaitement de décor aux discours prononcés ce jour-là. Avant de l’épingler, la ministre s’est plu à retracer le parcours de Franck sans oublier de souligner les valeurs humaines qui lui ont permis d’en arriver à la fonction qu’il occupe aujourd’hui. Elle insistait sur l’idée que ses qualités, il les a puisées dans le territoire rural qui nous entoure mais aussi dans la pratique du rugby ; jeu auquel il s’est adonné dans sa jeunesse. Précisons qu’elle pouvait aborder ce sujet en toute légitimité car Madame la Ministre est elle-même issue du Ségala (Mme Belloubet possède une maison familiale à Camjac) et est également passionnée par le ballon ovale.

À l’écoute de ces mots, l’émotion gagnait Franck Arnal qui ne manquait pas à son tour de remercier son entourage familial et reconnaissait aussi que le cocon de son enfance avait certainement joué un rôle dans la construction de sa carrière.

Pour partager ce moment fort en symbole, il avait invité sa famille, ses proches, ceux avec qui il a été amené à travailler, comme les responsables d’associations par exemple, mais il a aussi tenu à ce que la municipalité soit associée à cet instant solennel.

L’honneur de la représenter est revenu à William Bauguil et à Olivier Arnal, propre cousin de celui qui était médaillé ce jour-là. Tous deux ont pu constater que le Ségala avait donné naissance à de grandes personnalités qui en sont maintenant devenues de parfaits ambassadeurs à l’échelle nationale.

Au cours de cet événement, ce sont finalement les valeurs morales de nos campagnes, à la fois simples mais empreintes de droiture et de loyauté, qui ont été rappelées et fortement adulées.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Baraqueville

400 €

LOCATION APPARTEMENT BARAQUEVILLE SANS FRAIS D AGENCE- Bel appartement au c[...]

200000 €

Venez découvrir cette agréable maison d'une surface d'environ 148m2 sur une[...]

29000 €

Baraqueville, proche du centre-ville, avec toutes commodités, écoles, lac d[...]

Toutes les annonces immobilières de Baraqueville
Réagir