Rodez : trois artistes créent l’événement "artouristique"

  • Les trois artistes prêts à échanger autour de leur travail.
    Les trois artistes prêts à échanger autour de leur travail. S.O. / S.O.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Ouverte jusqu’au 23 août, la boutique d’art éphémère, située rue Marie, offre la possibilité d’aller à la rencontre de trois artistes, créant dans le domaine du graphisme, sculpture, graff, collage…

Michel Lacaze, Virginie Guillot et Sylvie Tchitcheck se sont associés pour la création d’une boutique-atelier, située rue Marie. Ouvert depuis samedi dernier, le lieu est dédié à l’art.

Chacun, dans son univers, invite les visiteurs à la découverte de son monde artistique. Et des visiteurs, il y en a énormément, dont beaucoup de touristes.

Michel Lacaze, aujourd’hui à la retraite, s’est spécialisé dans le graphisme. Avec un coup de crayon noir et des couleurs qui rappellent Miro, il vous fait rentrer dans son monde de coloriste, à la fois abstrait et rempli d’animaux, pour celui qui a l’œil ou la patience de vouloir les découvrir. " Avant, je travaillais dans la justice. C’est raide et rigoureux. Aujourd’hui, je fais des courbes, tout en rondeur", dit-il en s’amusant.

Sa consœur, Sylvie Tchitcheck, présente volontiers son monde de faïence. "En ce moment, je suis en train de réaliser une famille de suricates", souligne l’artiste en montrant une figure qui commence à prendre forme dans une terre argileuse. Mais cette touche à tout, travaille aussi le béton allégé.

Pop art et comics

De ce matériau brut, elle en réalise des figures rappelant le travail des hommes préhistoriques ou les arts premiers. "Mon père se déplaçait beaucoup, et toute petite j’ai beaucoup voyagé. J’ai vécu en Océanie, cela pourrait expliquer mes influences", confie l’artiste aveyronnaise. En tant que sculptrice, elle travaille aussi le marbre. "Un de mes matériaux préférés", assure-t-elle.

À côté d’elle, œuvre Virginie Guillot. Au premier coup d’œil on entre dans son univers qui fait "des wip ! des clips ! crap ! des bangs ! des vlop ! des zips ! et des wizz…". Des œuvres à l’effigie des comic strip, comme le chantaient si bien Serge Gainsbourg et Bardot. "J’adore les formes et les couleurs des comics et des BD anciennes. Je fais un travail de recherche qui demande de la patience", souligne l’artiste. Sylvie Guillot ne se borne pas au travail de collage, elle aime aussi le graff et l’écriture. Une technique qu’elle utilise pour détourner les objets et customiser des supports. Actuellement, on peut voir à la boutique un jerrican façon BD et un extincteur de luxe (façon Vuitton !).

En plus des œuvres à voir absolument, il faut aller à l’atelier pour son ambiance sympathique.

Salima Ouirni
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

65 €

Garage avec un accès aisé, il est situé dans la Résidence Les Terrasses de [...]

553 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Très beau 3 pièces rénové si[...]

603 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE - Plein Centre-ville donnan[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir