Salles-Curan : "Mille mercis aux auxiliaires de vie"

  • Muriel et Léa Catania (à droite) accueillies par Sandrine Combettes, instigatrice du projet à Salles-Curan et Gaëtan Bounho  patron de l’hôtel-restaurant hébergeur
    Muriel et Léa Catania (à droite) accueillies par Sandrine Combettes, instigatrice du projet à Salles-Curan et Gaëtan Bounho patron de l’hôtel-restaurant hébergeur
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Salles-Curan, premier village de l’Aveyron à avoir répondu "présent" à cet appel lancé par l’association "Territoires Solidaires d’Avenir", premier village à accueillir les premières familles bénéficiaires de l’opération vacances solidaires !

L’association Territoires Solidaires d’Avenir a été créée dans l’urgence le 16 mars 2020, pour répondre à un certain nombre de besoins liés à la crise sanitaire. Son but, organiser l’entraide entre voisins, accompagner les personnes fragiles au quotidien, soutenir moralement les personnes isolées ou en détresse, les personnels soignants dans les hôpitaux et les Ehpad, aider les producteurs avec l’organisation de circuits courts, accompagner les familles pour que tous les enfants puissent continuer d’apprendre à distance.

Première action : 1000 mercis

Ces 1000 mercis s’adressent donc aux auxiliaires de vies qui sont montés au front, en première ligne, face à ce que le Président de la République a appelé "la guerre" contre la pandémie, ceux qui par manque de moyens ou par lassitude n’auront pas de vacances cet été.

Et c’est sur une proposition de Sandrine Combettes, une enfant du pays résidant à Paris, que le village de Salles-Curan a proposé de participer à cette action : offrir une semaine de vacances à des auxiliaires de vie qui ont travaillé, pendant des mois, avec des personnes fragiles aux risques de contracter le coronavirus, des femmes et des hommes qui, outre leurs propres angoisses, ont dû soutenir les familles touchées par la Covid-19, des parents ou des enfants qui n’avaient pas le droit de s’approcher du malade contagieux et qui subissaient ce fléau comme une déchirure brûlante insoutenable, une injustice inadmissible.

Le maire de Salles-Curan, Maurice Combettes, a donc reçu dimanche les deux premières familles en vacances pour une semaine car des hébergeurs de la commune avaient répondu favorablement à sa proposition.

Ainsi la famille Biard du Loir-et-Cher a pu prendre ses marques dans un mobil-home mis gracieusement à leur disposition au Parc du Charrouzech.

Chez les Biard, on est soignant de mère en fille : la maman Chantal, 69 ans, était aide à domicile. Sa fille aînée, Lydia, 51 ans est agent de soins à l’Ehpad du Bon Secours à Vendôme (41). Sa fille cadette Francesca, 46 ans, est aide à l’ADMR depuis 15 ans, représentante du personnel au CSE (Comité social économique) à Montoir-sur-Loire, et Priscillia, 28 ans, la petite fille, réserviste dans la gendarmerie, est aide à la personne à Lavenay dans la Sarthe, tout près de ses parents. C’est Francesca qui, ayant eu connaissance de l’opération a inscrit les quatre femmes de la famille sur www.territoiressolidairesdavenir.org – "je suis auxiliaire de vie".

Le tirage au sort l’ayant désignée, elle a donc pris la route vers l’Aveyron avec sa mère, sa sœur et sa fille, en laissant les hommes aux foyers. Elles qui ne partaient jamais en vacances car le rythme de vie leur enlevait toute envie de bouger, ont été agréablement surprises par le cadre qui s’ouvrait devant elles et l’accueil chaleureux qui les attendait. Marie-José Belet, propriétaire du camping Le parc du Charrouzech, leur avait réservé un mobil-home spacieux et le maire leur offrait un panier gourmand de produits locaux.

À Saint Martin-des-Faux, c’est l’hôtel-restaurant Gaubert qui accueillait la deuxième famille en offrant un séjour d’une semaine à Muriel Catania, 51 ans, employée à l’ADMR de St Didier de la Tour, en Isère, venue avec sa fille Léa, 13 ans.

Leur projet de retrouver la famille en Sicile ayant été abandonné à cause des mesures sanitaires, Muriel avait accepté l’idée de ne pas avoir de vacances et sans trop y croire s’était inscrite sur le site TSA.

Le tirage au sort l’a désignée, elle aussi. Gaëtan Bounhol, le jeune patron de l’hôtel-restaurant n’a pas hésité une seconde lorsqu’il a pris connaissance de l’opération et leur a réservé un gîte dans le hameau des Faux, l’ancienne laiterie, à deux pas du lac.

Muriel et Léa apprécient beaucoup le calme de la campagne et la fraîcheur des nuits d’été en Lévezou.

Elles profitent de leur séjour pour visiter, le Viaduc de Millau, les rues de Rodez, une croisière sur le Tarn… Muriel n’aurait jamais pensé à venir passer des vacances en Aveyron si le sort ne l’avait pas choisie.

Pour toutes ces auxiliaires de vie, les vacances commencées dimanche se termineront vendredi. C’est court mais c’était inespéré. Toutes sont émerveillées par cet élan de générosité, bien plus touchant et émouvant que les applaudissements le soir à la fenêtre qui, certes, leur donnaient plus de courage. Mais leur cri du cœur est unanime, c’est un SOS : "Pour nous aider, protégez-vous, qu’une nouvelle vague de pandémie ne se reproduise pas ! Le virus est toujours là et quand il ne tue pas, il laisse des traces et traumatismes divers qui gâchent la vie des malades et de leurs familles !"

Deuxième action : 1000 jeunes

Cette action consistera à accueillir 1000 jeunes adultes ou ados pour leur faire découvrir différents métiers de l’artisanat. Salles-Curan, déjà inscrits parmi les "villages généreux de France" participera aussi à cette action.

Parmi les nombreux partenaires de Territoires Solidaires d’Avenir, il faut noter localement les associations "Tourelles et Colombages" et des "Sapins Argentés du Lévezou" qui se tiennent à la disposition des auxiliaires de vie locales pour tous renseignements ou inscriptions sur le site TSA.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Salles-Curan

388 €

LOCATION MAISON T3 SALLES CURAN SANS FRAIS D AGENCE - Agréable maison de vi[...]

388 €

LOCATION MAISON T3 SALLES CURAN SANS FRAIS D AGENCE - Agréable maison de vi[...]

216000 €

Terrain 450 m², tranche 2 pour projet de 12 appartements au minimum au bord[...]

Toutes les annonces immobilières de Salles-Curan
Réagir
Les commentaires (1)
Anonyme16540 Il y a 1 mois Le 07/08/2020 à 21:24

Je ss AUXILLIAIRE de vie à l ADMR bravo pour se beau geste et pour votre remerciant enfin on.pensse aussi aux AVS on se sent toujours 1,px mis de côté donc bravo pour se beau geste.Il est vraie qu on ai tous les jours confrontés à se virus