Un séjour est proposé aux adhérents

  • La Grande-Motte, reconnaissable avec ses bâtiments en forme de pyramide.
    La Grande-Motte, reconnaissable avec ses bâtiments en forme de pyramide.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Les Retraités sportifs de Decazeville et sa région proposent un séjour à la Grande Motte, du 29 août au 12 septembre. La crise du coronavirus a laissé vacante cette date et un centre de cette cité balnéaire ouvre ses offres aux retraités dynamiques. C’est l’occasion, tout en respectant les gestes en vigueur, de passer 15 jours au bord de la Méditerranée dans un centre très confortable appliquant les normes sanitaires. Les personnes à deux bénéficient d’un grand appartement avec un salon – pièce à vivre – cuisine, et une salle d’eau + un WC, et une loggia. Possibilité d’avoir une chambre individuelle avec supplément. Deux ascenseurs permettent d’accéder aux étages. Les trois repas sont servis dans le restaurant au rez-de-chaussée, les soirées animées. Une journée entière est programmée dans une manade (repas de midi inclus). Le centre de vacances est doté de deux piscines et d’un spa (jacuzzi et hammam) gratuits, accessibles sur rendez-vous afin de respecter les normes sanitaires. Pour se rendre à la plage, à peine 10 minutes à pied suffisent. Pour les plus dynamiques, il y a possibilité de louer des vélos au centre, pour aller visiter la région (Port Camargue, le Grau du Roi et son aquarium, Aigues-Mortes et ses salins, Mauguio, le bord des étangs…). Un arrêt de bus se situe à la porte du centre de vacances, et vous pouvez aller jusqu’à Montpellier. Se rapprocher au plus vite des responsables de l’association pour s’inscrire.

Didier Latapie
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

53500 €

DECAZEVILLE - Au cœur de la ville, cet immeuble de rapport dispose d'un loc[...]

44000 €

VENDS TERRAIN A DECAZEVILLE D'UNE SUPERFICIE D ENVIRON 2300M2 VUE DÉGAGÉE A[...]

90000 €

Maison de ville rénovée avec terrasse exposée sud,3 garages, jardin clos e[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir