Les marchés du dimanche ont trouvé leur rythme de croisière

  • Le fromager local Alain Lacombe, propose tout un assortiment de fromages.
    Le fromager local Alain Lacombe, propose tout un assortiment de fromages.
  • Ca sent bon les marchés de Cransac....
    Ca sent bon les marchés de Cransac....
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Depuis des lustres, tous les samedis sur la place Jean-Jaurès, à partir de 13 heures, les marchés hebdomadaires du samedi dévoilent leurs produits. Les habitués et les autres vont faire leurs courses auprès des stands des producteurs présents sur ce marché.

Depuis quatre ans, un second marché s’est invité sur la même place le dimanche, à la différence qu’il se décline de 8 heures à 13 heures.

Au départ, cette seconde date a quelque peu provoqué des "remous" auprès des "forains" fidèles depuis des années au marché du samedi. ils craignaient le mélange des genres et surtout de pâtir de cette nouvelle proposition dominicale.

Pourtant les élus, le maire Michel Raffi en tête, les avaient rassurés "ces marchés du dimanche, ne sont pas concurrentiels par rapport à ceux du samedi, mais au contraire ils sont complémentaires. Et nous serons attentifs à ce qu’il en soit toujours ainsi, s’appuyant sur le fait que ce sont deux clientèles différentes qui fréquentent ces marchés, et que les forains sont également différents. D’ailleurs, pour dynamiser ces deux manifestations, nous prévoyons des animations musicales pour chacune d’entre elles".

Parmi les forains du dimanche, des fidèles de la première heure. Le local Alain Lacombe, et sa panoplie de fromages, est le personnage incontournable de ce marché. "Je suis d’ici donc je connais du monde, mais en dehors de tout chauvinisme, je travaille. Si on ne parle jamais de foule pour ce marché du dimanche, il y a néanmoins toujours du mouvement et les affaires ne sont pas si mauvaises que ça".

Apparemment cet avis est partagé par les autres forains.

Un autre local, l’apiculteur Mickaël Baldet, vend du miel de son rucher qui se trouve à Bézelgues. Le primeur, Bernad vient de Millau et comme le dit son commercial, "je me plais ici, il y a une ambiance particulière très conviviale". Il y a également de bonnes odeurs. Celles des poulets rôtis des Albres, "je vends aussi de la volaille prête à cuire". En face des poulets on trouve le Marcillac rouge, rosé et ratafia de la maison Revel ainsi que le stand de légumes bio de Pradinas qui vend également du pain artisanal de Rieupeyroux et Montbazens.

Un peu plus loin les saveurs d’Asie, dont les spécialités, nems, sushis, makis… faites sur place titillent les narines. Il en est de même pour les gâteaux à la broche, fouace, confitures… sans oublier les stands de bijouteries artisanales, ceux de vêtements, mais aussi des ventes de plats préparés, aligot, paella… et tout cela génère une ambiance conviviale et sympathique.

Un autochtone assis à une table du bar Le Staff résume tout cela : "Les dimanches, je viens, je me promène dans les allées, je regarde, je sens… bref, après je m’attable et j’ai la sensation d’être en vacances alors que je suis à deux pas de chez moi".

BRIGITTE LOURENCO
Voir les commentaires
L'immobilier à Cransac

407000 €

BELLE MAISON  130 M²  3 CH  GARAGE   TERRAIN 2000 M² 407 000 € F.A.I.* La p[...]

96000 €

A VENDRE-Grande maison de ville comprenant 2 appartements de 110 m2 chacun,[...]

112000 €

Maison composée de 2 appartements avec garage sur les hauteurs de Cransac à[...]

Toutes les annonces immobilières de Cransac
Réagir