Football : face à Montpellier, Rodez est tombé sur plus fort

Abonnés
  • Théo Guivarch a concédé trois buts face à Montpellier.
    Théo Guivarch a concédé trois buts face à Montpellier. centre presse / Jean-Louis Bories / centre presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Pour son sixième et dernier match amical de la saison, le Raf s’est incliné face à Montpellier (3-1) ce vendredi 14 août à Paul-Lignon. 
 

À neuf jours de la première journée de Ligue 2, Rodez est encore en rodage. Hier, pour leur sixième match de préparation, les hommes de Laurent Peyrelade ont résisté une période face à Montpellier, une écurie de Ligue 1.
Ce sont eux qui vont ouvrir le score. Les Montpelliérains n’ont pas eu le temps d’entrer dans la rencontre que le capitaine du Raf a mis ses hommes sur la bonne voie. Sur un coup franc de Ruffaut de 35 m, Pierre Bardy prend le dessus sur la défense du MHSC et trompe le gardien pailladin.  
Après ce but marqué très tôt dans la partie, Rodez va laisser le ballon aux visiteurs. Le Raf aura des coups intéressants mal négociés (15e, 28e, 32e, 43e), mais l’écurie de Ligue 1 a élevé son niveau de jeu dans les 25 dernières minutes de la première période. Et c’est en toute logique que Laborde va égaliser juste avant la mi-temps.
Montpellier ne va pas lâcher sa maîtrise sur Rodez en deuxième mi-temps. Par deux fois, Guivarch va devoir s’incliner devant Mendes sur corner, et Dolly sur une belle action construite héraultaise.
Les galops d’essais sont terminés pour le Raf. Rendez-vous samedi 22 août à Paul-Lignon pour le début des choses sérieuses avec la première journée de Ligue 2. Les Ruthénois seront opposés à Grenoble. Coup d’envoi 19 heures.

Laurent Peyrelade, entraîneur de Rodez : "Il faut que l’on soit prêt à souffrir"

"L’état d’esprit des garçons était bon. Les joueurs ne sont pas tous au même niveau physique. Mais l’idée de cette rencontre était de faire un match dur, que l’on soit dans le dur, car il va y avoir des matches compliqués en début de compétition. Il faut que l’on soit prêt à souffrir dans les jambes et dans la tête. C’était l’idée de ce match-là et c’était parfait."

Alexis Bargallo
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

40 €

RODEZ Dans une résidence neuve et sécurisée, place de parking privative de [...]

365 €

Rodez, appartement meublé de type 1 de 31m² situé au 1ème étage, composé d'[...]

230000 €

Les immeubles de la rue de la comtesse Cécile à RODEZ se remarquent depuis [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir