Sports nautiques : protégez-vous de la réverbération

  • Sports nautiques : protégez-vous de la réverbération
    Sports nautiques : protégez-vous de la réverbération
Publié le , mis à jour

En saison estivale, le soleil tape fort. La protection solaire est donc impérative, où que vous soyez. Mais saviez-vous que sur l’eau – notamment lors de la pratique de sports nautiques- le phénomène de réverbération amplifie encore le danger ? Explications.

L’eau a tendance à rafraîchir et ce d’autant plus en présence d’un petit vent. Conséquence, le besoin de crème solaire se fait sans doute moins ressentir. Pourtant, si vous pratiquez une activité nautique comme le surf, la planche à voile ou encore le canoé-kayak, il est très important de se protéger de façon intensive des UV.

La raison ? C’est bien simple : au-delà de l’exposition directe, la réverbération constitue un redoutable ennemi. Comme toutes les surfaces claires et brillantes, l’eau – mais aussi la neige – augmente la quantité d’ultraviolets reçus par la peau et par les yeux. D’une manière générale, la neige réfléchit 40% à 90% du rayonnement UV, l’eau, entre 10% et 30%. Quant au sable, c’est entre 5% et 25%, tout de même.

Alors, si vous êtes concerné, multipliez les applications, si possible en y associant des vêtements adaptés et en évitant le créneau 12h-16h !

La peau et les yeux…

Ces conseils concernent aussi la protection des yeux avec des ophtalmie, sorte de "coup de soleil de l’œil".

A la moindre question, interrogez votre pharmacien. Il vous guidera en fonction de votre phototype. Sachant toutefois que sur l’eau, il est préférable de se reporter sur des produits à large spectre.

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?