Les bâtisseurs : une raisonnable folie au château de Taussac

Abonnés
  • Une raisonnable folie au château de Taussac
    Une raisonnable folie au château de Taussac Repro CP - G.VERDIER
Publié le

Par passion pour le patrimoine, Cathy et Alain Cézac ont repris en 2007 le château de Taussac qui tombait en ruine, sur le Carladez. Leurs expériences personnelles, fruit de vingt-quatre restaurations et rénovations, ont permis de redonner vie à cet édifice qui a obtenu le prix départemental du patrimoine en 2010.

Une raisonnable folie au château de Taussac
Une raisonnable folie au château de Taussac

Depuis, le château propose des chambres d’hôtes et attire des milliers de curieux depuis une décennie, autour de son jardin et de ses spectacles dont les Médiévales. Leur dessein étant de partager, par goût pour l’histoire de l’humanité, l’histoire tout court, grande et petite, profondément fraternel surtout. Le château de Taussac a aujourd’hui une âme qui ne demande qu’à recevoir. Une salle de mariage y a même vu le jour, preuve de leur amour pour tisser du lien ! Et les gènes cathares d’Alain Cézac ne sont probablement pas le fruit du hasard dans cette magnifique réussite…

Une raisonnable folie au château de Taussac
Une raisonnable folie au château de Taussac

Le bâti, le fleuri et l’esprit : mission accomplie !

Au-delà des travaux d’Hercule pour remonter ce fortin médiéval du XIVe-XVe siècle, Cathy et Alain Cézac ont redonné vie aux pièces d’époque, en s’appuyant sur les faits historiques, leur goût esthétique et les corps de métiers nécessaires. L’ensemble comprend un château manoir, à savoir deux corps de bâtiment érigés entre 1680 et 1750 qui modernisent le petit fortin. Le parc présente une roseraie et des jardins thématiques qui racontent l’histoire de l’humanité. Une trentaine de manifestations culturelles, historiques et privées, y ont vu le jour dont les Médiévales. Le végétal et le culturel viennent ainsi se greffer au bâti pour créer une harmonie. Si le paradis a été perdu, il a été retrouvé tout en haut sur le Nord-Aveyron, à Taussac !

Une raisonnable folie au château de Taussac
Une raisonnable folie au château de Taussac

La Maison de toutes les cultures

Montaigne butinait son jardin dans les livres. À Taussac, la culture se déguste à livre ouvert. Entre les murs avec ce passionné d’histoire qui aime conter, et dans le jardin pour prolonger l’envie de recevoir, le château a reçu près de 15 000 personnes depuis son ouverture avec des soirées littéraires, théâtrales, poétiques, médiévales et des petits opéras. Comme une ode à leurs hôtes. "Journées européennes du patrimoine", "Rendez-vous aux jardins" sont devenues incontournables. Le lieu est même devenu un sanctuaire pour les oiseaux avec des journées LPO.

Une raisonnable folie au château de Taussac
Une raisonnable folie au château de Taussac

Château et mécénat

L’ensemble des travaux de restauration du château ainsi que les différentes manifestations organisées ont été financés par des fonds privés, sans aucune aide ou subvention publique. Une précision capitale dans le sens où le maître des lieux aussi compagnon de route, a été maire de la commune voisine de Mur-de-Barrez, s’attirant fiel et autres gestes barrières. Ce qui fait dire à Alain Cézac : "Comme quoi contrairement à ce que d’aucuns affirment, le temps du mécénat n’est pas encore révolu. On peut toutefois constater que le mécénat n’est pas encouragé. Rarement considéré à sa juste valeur, il est même la plupart du temps suspect aux yeux des organisateurs publics. On a tellement pris l’habitude de solliciter l’argent public à tout bout de champ, y compris pour la réalisation de manifestations culturelles ou de festivités de faible qualité."

Une raisonnable folie au château de Taussac
Une raisonnable folie au château de Taussac

Plus qu’une fleur au profit de la poésie

Le château est entouré de jardins retraçant les époques de l’humanité avec des fleurs à profusion à l’image de sa roseraie composée de 250 rosiers répartis en cinq corbeilles selon la catégorie et les thèmes : les vieux rosiers français touffus et compacts de type pivoine, les rosiers chinois à fleur simple et très florigènes, les rosiers anglais à fleur délicate en mélangeant les deux premiers, les rosiers nuptiaux, clunisiens dont la fameuse rose tige baccara ou encore les rosiers "flashes" à grappes généreuses et remontantes. Bref, une visite s’impose !

Une raisonnable folie au château de Taussac
Une raisonnable folie au château de Taussac

Un micro Puy-du-Fou, projet en Carladez ?

L’écharpe de maire au placard, Alain Cézac (ci-contre avec Cathy et sa fille Marie), compte mener à son terme ce projet dont les Médiévales furent une ébauche. L’attractivité du territoire passe par un projet phare dont le château de Taussac dispose bien plus que des fondations. Ce lieu chargé d’histoire se porte candidat pour faire du Carladez une destination touristique et culturelle. À condition d’être accompagné, bien sûr. Charge aux élus du territoire de faire preuve de volonté politique, il suffit de prendre la main tendue.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Taussac

1361750 €

TAUSSAT-LES-BAINS. À deux pas du bassin d'Arcachon et du port de plaisance,[...]

26000 €

Pour tout projet immobilier, ce terrain à bâtir dans la commune de Taussac.[...]

91800 €

Petit corps de ferme comprenant une maison en pierre, une maisonnette, une [...]

Toutes les annonces immobilières de Taussac
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?