En hommage à Pierre Redouly

  • Recherche et écriture, deux richesses de Pierre Redouly.
    Recherche et écriture, deux richesses de Pierre Redouly.
Publié le

Le conseil municipal et les habitants de la commune et des alentours s’associent au texte rédigé par son ami François Verdier pour rendre hommage à cet humaniste disparu le 30 août 2019, Pierre Redouly est né le 28 mars 1925 à Madagascar où son père, originaire de Mur-de-Barrez, était administrateur des colonies. Sa mère était descendante de la famille des Bancalis de Pruynes.

Revenu en France, après s’être engagé, étudiant, dans les forces de la Résistance, devenu ingénieur d’agronomie tropicale et marié à Catherine Lescure, il retourna en Afrique, aux Comores, où il organisa la culture de fleurs destinées à la parfumerie, puis en Côte d’Ivoire comme chargé de mission de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Revenu en France, il assura la direction du Marché d’Intérêt National de fruits et légumes d’Avignon, puis, installé à Paris, il créa une société d’expertise judiciaire pour les tribunaux de Paris.

Depuis son enfance, pris de passion pour les papillons et les coléoptères il réalisa une collection de 3 000 spécimens environ. À la retraite en 1980, il s’installa à Villecomtal avec son épouse, avec qui il avait eu trois enfants et un petit-fils Antoine.

Là, il présida le syndicat d’initiative, se plongea dans tous les documents qui pouvaient lui ouvrir la connaissance du passé du village.

Étudiant l’histoire des Enfarinés, il créa l’association Terre des Enfarinés et œuvra avec le soutien de la commune et du Conseil départemental pour l’ouverture de l’Espace des Enfarinés. Devenu membre de la Société des lettres, Sciences et Arts de l’Aveyron, il publia en 2011, dans les Etudes Aveyronnaises, en collaboration avec Joëlle Boscus, un article intitulé La porte des Enfarinés du moulin de Malbosc qui présentait la découverte et l’interprétation de la porte qui se trouve aujourd’hui exposée à l’Espace des Enfarinés.

La publication de l’ouvrage Villecomtal. Naissance et développement d’un village du Rouergue (1295-1939), fut, en 2016, l’aboutissement de sa longue recherche. Il contribua également à la restauration des personnages de la crèche de la paroisse.

Villecomtal a perdu avec Pierre Redouly un homme de valeur qui avait su rendre à sa terre de naissance et à ses concitoyens ce qu’il en avait reçu, avec modestie et élégance.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Villecomtal

320 €

Villecomtal centre, appartement T2 meublé de 25m² situé au RDC d'un petit c[...]

33000 €

Située dans le centre du village de Villecomtal, maison de village à rénove[...]

49000 €

BAISSE DE PRIX Secteur Vallon: Maison de village de type 4 d'environ 90[...]

Toutes les annonces immobilières de Villecomtal
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?