Rodez : il discute avec une fille et se fait passer à tabac dans la rue

  • .
    . archives JAT
Publié le

« On est désolé, on n’a pas envie de gâcher nos vies, on n’a que 20 ans […] l’alcool nous a fait perdre la tête ».
Devant le tribunal, lundi 7 septembre, ces deux cousins originaires de Mayotte et sans histoire jusque-là ont encore du mal à expliquer leur déchaînement de violence dans la nuit de samedi à dimanche, au jardin public de Rodez…
Dans la salle, leur victime, un jeune homme également, porte encore les stigmates de l’agression et notamment d’un coup de couteau qu’il a reçu dans le dos.
« Je ne comprends pas comment on peut frapper quelqu’un comme cela », répètera-t-il à plusieurs reprises.
Son crime selon ses agresseurs ? D’avoir parlé quelques minutes avec la compagne de l’un d’eux. « Je n’ai pas accepté », admettra d’ailleurs le conjoint dont la jalousie laissera sans voix la présidente du jour, Mariette Bel.
« Nous ne sommes plus au temps de la préhistoire. Votre copine parle avec qui elle veut. Si je lui parle un jour, vous me frapperez également ? » « Non, vous êtes une femme », répondra le prévenu.

Plusieurs litres de rhum

S’il reconnaît avoir porté des coups de poing et de pieds, il ne se souvient plus vraiment du coup de couteau… « C’est flou, j’avais bu. Je ne l’ai pas fait exprès », dira-t-il alors qu’avec son cousin, ils avoueront avoir consommé « plusieurs litres de rhum » tout au long de cette journée de samedi. « L’alcool a bon dos… Je rappelle d’ailleurs qu’il n’est pas une situation atténuante mais aggravante dans la loi française », soulignera, quant à elle, la procureur faisant également remarquer lors de son réquisitoire le risque de récidive dans le futur… Mais, forts d’un emploi à durée indéterminés et d’un casier vierge, les deux cousins devraient éviter de passer par la case prison. Car s’ils ont été condamnés à quatre mois de prison, leur peine est aménageable comme l’a précisé la présidente de l’audience. Ils devront néanmoins dédommager leur victime et ne plus entrer en contact avec.
 

M. Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

432 €

LOCATION APPARTEMENT T2 SANS FRAIS D'AGENCE T2 2e : sas entrée avec placard[...]

421 €

Situé au Domaine du Val-Saint-Jean, appartement T2, H11, immeuble Hortensia[...]

520 €

Dans le centre ville de RODEZ, a proximité immédiate des commerces et des t[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
JeanEmarre Il y a 4 mois Le 08/09/2020 à 09:42

Ils s'en tirent à bon compte...!!.....