Les bénévoles assurent la pérennité du club

  • L’équipe de bénévoles des incontournables déjeuners à la maison du rugby à La Primaube.
    L’équipe de bénévoles des incontournables déjeuners à la maison du rugby à La Primaube.
Publié le

Sans l’investissement de tous ces bénévoles, LSA XV ne pourrait exister et rayonner.

Lors de l’assemblée générale, Nicole Cransac coprésidente de Lévézou Ségala Aveyron XV, après avoir présenté le rapport moral, a tenu a souligner le travail de tous les bénévoles, entraîneurs, éducateurs et de l’équipe dirigeante du club qui depuis de nombreuses saisons donnent corps à ce sport exigeant et convivial tout à la fois, assurent la continuité et la pérennité de ce club historique. Sans le travail quotidien de ces femmes et de ces hommes de l’ombre, discrets mais efficaces, LSA XV ne pourrait exister et rayonner comme il le fait aujourd’hui, bien au-delà des limites territoriales. "J’en ai pour ma part terminé avec le rapport moral, qui était mon dernier puisque je quitte le poste de présidente. Cette expérience m’a montré à quel point le LSA était une somme de bénévoles qui ne ménagent ni leur temps, ni leur peine, pour porter le club au plus haut. Les réunions, nombreuses et souvent tardives, la compta, le secrétariat, l’intendance, la cuisine, les buvettes, l’entretien du terrain, les entrées, la bourriche, le lavage des maillots... et j’en oublie certainement : tant de tâches qui demandent à certains un investissement total et à tous, une passion pour leur club, sans laquelle le découragement serait vite là. Vu de l’intérieur, c’est un travail de titans que j’ai découvert et qui m’a émerveillée. Je continuerai bien sûr d’y apporter ma petite contribution. Je remercie également les joueurs qui nous font vibrer et parfois frôler la crise cardiaque tous les dimanches: comment oublier cette épopée de la montée en Fédérale 2 ?" Côté gastronomie, les bénévoles ont su pérenniser ces incontournables et emblématiques rendez-vous tels que les déjeuners tête de veau, gras double, tripous, andouilles, pieds de cochon, les fêtes de la truite à Cassagnes-Bégonhès et Réquista, la fête d’été à Cassagnes-Bégonhès...

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

240000 €

La Primaube. Construction 2010. Maison de plain pied de type 4. Cuisine am[...]

371 €

Pièce principale - coin cuisine équipée avec 2 plaques électriques, frigo -[...]

440 €

Appartement de type 2, 2ème et dernier étage, d'une surface de 41 m2, compr[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?