Rodez : des parents d’élèves ne sont pas satisfaits de la rentrée scolaire

  • .
    . Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Joie des temps modernes (ou pas), c’est par le biais des réseaux sociaux, mais aussi de missives, qu’un groupe de parents d’élèves élus au sein des écoles publiques de la ville, constitué autour de la page « Parents des écoles de Rodez » et la municipalité s’expliquent sur le thème du temps périscolaire en cette rentrée. Le 8 septembre, le groupe explique : « Des parents élus des écoles de Rodez ont créé une coordination pour parler d’une seule voix et nous faisons le constat suivant : la rentrée a été mal préparée et les parents informés tardivement des modifications suivantes qui posent problème : la réduction des horaires de garderie, à midi et le soir ; la restriction de l’accès à la garderie, avec une attestation employeur exigée pour les deux parents ; la suppression des études surveillées. »
Dès le premier jour, le choix de la municipalité d’accueillir les élèves à partir de 8 heures et non 7 h 30 a créé un point de tension. Par l’entremise de l’élue adjointe en charge de l’éducation, Fabienne Castagnos-Ginestet, la mairie est revenue ce jeudi à un horaire d’accueil à 7 h 30, réservé toutefois aux « familles dont les deux parents ont des contraintes professionnelles (attestation des employeurs à fournir). » Mais cette demande de double attestation parentale interpelle également la coordination.
Autre point de crispation, toujours pas résolu celui-là, la fermeture de la garderie à 18 h 15. Après un courrier envoyé par la coordination des parents à la mairie, tous les parents ont trouvé, en cette fin de semaine, dans le cahier de leur bout de chou, la réponse de la mairie. Qui explique entre autres que ces différentes mesures sont liées aux précautions prises pour éviter la propagation du virus. Tout en rappelant la gratuité de l’ensemble de cette prise en charge pour les parents.
Sans que cela ne parvienne à réellement convaincre ce groupe de parents. « Est-ce que la réduction des horaires la garderie à 18 h 15 au lieu de 18 h 30 limite le brassage entre les enfants ? » demandent-ils entre autres. Pour ces derniers, ces décisions ont été prises « par souci d’économie. » La remise en service des études surveillées est elle aussi vivement espérée. Ce à quoi, la mairie répond qu’elle le sera en octobre.
Cette coordination de parents élus au sein des écoles semble vivement souhaiter retrouver les conditions d’accueil d’avant le confinement. Tout comme il semble que la mairie a désormais face à elle un interlocuteur bien décidé à ne rien lâcher.

Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

523 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement avec vue degage[...]

411 €

Dans le centre ville de RODEZ venez découvrir cet appartement T2 de 39 m2 p[...]

230 €

APPARTEMENT COMPOSE D'UNE PIÈCE UNIQUE AVEC PETIT PLACARD DE RANGEMENT ET U[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir