Le Grand-Duché du Luxembourg s’invite chez nous

  • Véronique Odrian sur le pont neuf qui enjambe l’Aveyron à Villefranche.
    Véronique Odrian sur le pont neuf qui enjambe l’Aveyron à Villefranche.
Publié le

Véronique Odrian lance VOT afin d’amener des touristes du grand Est dans la Bastide et proposer aux Villefranchois d’aller découvrir sa région transfrontalière.

À peine une année après avoir eu le coup de foudre pour Villefranche-de-Rouergue que cette Lorraine vient de créer Véronique Odrian Touristik (VOT) une structure par laquelle elle souhaite faire se rencontrer ses deux amours, baignés chacun par une rivière, la Moselle transfrontalière, et la Bastide et ses gorges. Cette Franco-Allemande, qui fut animatrice télé chez nos confrères de France 3, puis directrice de la Maison du Luxembourg, enfin conceptrice rédactrice d’un supplément presse bilingue, a toujours la communication chevillée au corps. "VOT est un concentré de mon expérience professionnelle, de mes aspirations et de ma confiance retrouvée. C’est une agence de communication, de coopération et de production audiovisuelle".

Moselle-Aveyron sans frontières

Véronique Odrian souhaite en effet construire un pont entre sa région transfrontalière d’origine (Lorraine, Grand-Duché du Luxembourg, Sarre et Rhénanie-Palatinat en Allemagne) arrosée par la Moselle et son territoire d’adoption où coule la rivière Aveyron. Elle avait déjà réalisé une étude marché mais la période de confinement a accentué sa réflexion. "Il en a coulé de l’eau sous les ponts pendant ce temps-là", souligne-t-elle en souriant. Aussi, en juillet dernier, elle a lancé VOT pour "des échanges touristiques réciproques, une promotion structurée à partir de l’Aveyron et la Moselle". Le dépliant qu’elle a édité dans la foulée, en bonne place au sein de l’office de tourisme de Villefranche, l’explique bien : "Deux rivières, trois pays, un concept de promotion touristique et d’échanges, une équipe au service des acteurs et des territoires". Dans ce concept unique, Moselle-Aveyron sans frontières, on trouve aussi l’aide à l’organisation de séjours (car elle a suivi une formation de guide national touristique), des actions de promotion, ou bien encore la réalisation de reportages, de clips vidéo, en collaboration avec son fils, Audric Odrian, dont l’entreprise est implantée dans le grand Est. Avec leur passion conjuguée pour ces deux territoires, quoi de plus normal alors que de les faire correspondre et de tisser des liens entre nos deux régions pour mieux les promouvoir.

"Le Grand-Duché du Luxembourg, pourtant berceau des institutions européennes, est tellement méconnu, tout comme la Sarre et les rives de la Rhénanie-Palatinat. Ces territoires m’ont inspiré, leurs lieux, leurs cultures, leurs habitants. On a tout à apprendre les uns des autres". Alors, comme entrer en contact avec l’univers de l’autre est l’une des volontés premières de Véronique Odrian, pour s’intégrer dans son nouveau territoire, elle a choisi de dispenser depuis l’an dernier des cours d’allemand à l’USP. Une bonne entrée en matière aussi pour commencer à voyager vers cette Moselle transfrontalière dont elle nous parle avec les yeux de Chimène.

Véronique Odrian (06 58 94 87 60) ou BP 123, route de Montauban, 12201 Villefranche-de-Rouergue ou vo.touristik@gmail.com ou moselle.aveyron@gmail.com et www.audricodrian.com

Véronique Odrian lance VOT afin d’amener des touristes du grand Est dans la Bastide et proposer aux Villefranchois d’aller découvrir sa région transfrontalière.

GDM
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?