Rugby à XV : Millau pour frapper fort d’entrée

  • Mel De March  et les Millavois ambitieux.
    Mel De March et les Millavois ambitieux. Repro cpa / Repro cpa
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Les Somistes se déplacent sur la pelouse de Cahors ce dimanche 13 septembre (15 heures).

C’est une rentrée que tous attendaient. Après plus de six mois sans compétition, les Millavois ont à cœur de transformer l’essai de leur préparation réussie : une courte défaite 19-24 face au pensionnaire de Fédérale 1, Graulhet, et une large victoire face à l’entente Servian-Boujan.

"Nous avons bien travaillé avec deux sérieuses parties amicales, sans être trop perturbés par le Covid, résume Ewen Perraux, qui a porté le brassard de capitaine sur ces deux matches de présaison. On peut dire que nous sommes plus confiants par rapport à l’an dernier, au moment de commencer ce nouvel exercice." Et pour surfer sur la belle dynamique et la course aux qualifications de la saison dernière, les sang et or se déplacent sur la pelouse du stade Lucien Desprats de Cahors ce dimanche.

"Il faut maintenant confirmer en championnat ce que nous avons entrepris cet été, souligne l’ouvreur. Il faut faire attention à cette équipe en difficulté l’an dernier, et ne pas se voir trop beaux. On se souvient de parties toujours engagées physiquement quand ils figuraient dans notre poule. " Pour ce match de reprise en terres lotoises, les Millavois devront faire sans le buteur Gauthier Escalaïs, ni l’ailier Sofien Kadous, blessés.

D’un côté, les Millavois s’appuieront sur une ossature solide pour cette reprise de championnat, avec six départs compensés par cinq arrivées, et l’intégration des jeunes issus de la formation. " L’alchimie qui se dégage de la jeunesse, de l’expérience, et de l’insouciance va nous rendre combatif ", glisse Baptiste Majorel, coentraîneur.

De l’autre, les Cadurciens restent en phase de restructuration, avec un effectif renforcé de quelques recrues, pour viser la Fédérale 1 à moyen terme, et jouer les premiers rôles sur cette saison. Mais l’ambition millavoise est clairement affichée à l’aube de cette saison : terminer dans les quatre premières places.

Les joueurs de la cité du gant pourront notamment s’appuyer sur un gros travail physique pour perturber leurs adversaires du jour, et surfer sur la vague de réalisme qui les touche offensivement, depuis quelques matches. "Il va y avoir des rencontres difficiles à jouer tous les dimanches, mais on veut créer des doutes", insiste Baptiste Majorel. "On a de la chance de jouer, alors il faut prendre chaque match comme si c’était le dernier ", reprend Sébastien Petit, entraîneur en charge des avants. Les Somistes se sentent "prêts" et ils entendent bien le prouver.

Le XV millavois : Wadelle - Thiers, Got, Lopez, Castellarin - (o) Perraux, (m) Guionnet - Bassaletti, De March, Coste - Mezair, Abdelkader - Damigrinti, Susignan, Romero. Sur le banc : Ochoa, Bosc, Diaconu, Auzuech, Nuku, Casellas, Calmé.

Fédérale 3 : grande première pour Saint-Affrique

Après plusieurs mois d’inactivité, le promu Saint-Affrique reprend le chemin de la compétition avec beaucoup d’incertitudes. Tout d’abord sur le niveau du championnat puisqu’il va évoluer à l’étage supérieur en Fédérale 3 en jouant contre des équipes totalement inconnues. Et l’épée de Damoclès  Covid-19 ajoute de l’incertitude pour une saison qui s’annonce intense.
Pour la première rencontre de la sasion, le RCSA reçoit  Privas, ce dimanche. Les Ardéchois évoluent, eux, à ce niveau depuis maintenant six ans. C’est un club solide qui se classe régulièrement dans le ventre mou. Avec un budget en baisse, il travaille dans la continuité comme le confirme Tony Gomas l’entraîneur général du club : « Il n’y a pas de changement notable, plus de 90% de l’effectif est resté fidèle au club. On a recruté quelques joueurs d’expérience qui vont nous amener un peu de sérénité. » Sur le plan sportif, les objectifs des Ardéchois sont clairs : « On vient pour se rassurer au niveau du jeu et pour essayer de gagner. »

Vilaplana : « Assurer une victoire chez nous »

 La problématique est toute autre pour le RCSA. Le premier objectif sera de se jauger contre un club de Fédérale 3 et analyser l’apport du recrutement. L’un des enjeux sera l’assimilation des nouvelles règles qui a posé quelques problèmes aux joueurs sud aveyronnais lors du dernier match amical. Christophe Vilaplana l’entraîneur des avants, en convient : « Les gars sont formatés et ils ont du mal à s’habituer aux nouvelles règles. Le match risque d’être haché, le rôle du buteur sera primordial... On est promu, on ne part pas avec la faveur des pronostics. Ils viendront comme toutes les équipes pour prendre des points. » Tout en rajoutant : « Il nous faudra avoir de la détermination et de l’efficacité. On n’a rien à perdre, il faut assurer une victoire chez nous. » Le ton est donné, le match s’annonce disputé.
Les Saint-Affricains devront apprendre très vite pour ne pas risquer de perdre pied dans un championnat qui s’annonce long et difficile.

Michel Durand

Le XV saint-affricain : Salvetat - Antoine, Prieu, Pisano, Terral - (o) Gien, (m) Gros - Barthes, Ducros, Peyrottes - Moreau, Ferrero - Constans, Turpin, Sanillo. Sur le banc : Courdy, Coldefy, Peirolo, Fourcadier, Balmefrezol, Curat, Bernat.
 

Loic Bailles
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

45000 €

Dans un lotissement sur les hauteurs de MIllau, proche zone commerciale, ,[...]

98500 €

Beau terrain arborée de 1010 m² avec 28 m de façade et 33 m de profondeur, [...]

360 €

N314 - Appartement de type 2 proche du centre ville avec un coin cuisine am[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir