Sainte-Radegonde : reprise de l'activité à l’abattoir d'Arsac après l’apparition de sept cas

  • Après un dépistage massif, sept cas ont été déclarés positifs dont plusieurs asymptomatiques.
    Après un dépistage massif, sept cas ont été déclarés positifs dont plusieurs asymptomatiques. JAT / JAT
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Après l’apparition d’un foyer de grande ampleur à l’Ehpad de Sévérac-d’Aveyron faisant le tour des médias nationaux, les autorités sanitaires du département ont craint d’en connaître un nouveau au sein de l’abattoir d’Arsac, à Sainte-Radegonde, en fin de semaine dernière.

Après un dépistage massif, sept cas ont été déclarés positifs dont plusieurs asymptomatiques. Parmi eux : six agents administratifs et commerciaux et un agent de quai, mais pas de salarié travaillant au nettoyage du site ou à la découpe de la viande. Face à cela, la préfecture avait pris la décision de fermer le site afin de désinfecter tous les locaux. Ce fut le cas ce mardi matin où la production a repris, avec toutes les précautions sanitaires d’usage.

A noter que plusieurs scientifiques ont déjà alerté sur la dangerosité des abattoirs, vecteur majeur de transmission du coronavirus en raison de la promiscuité des salariés et des systèmes de soufflerie qui diffusent largement les gouttelettes dans l’espace de travail. Des cas similaires sont survenus cet été en Bretagne et en Mayenne.
 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Sainte-Radegonde

105500 €

Une ancienne ferme situé dans un village 5 minutes de Centre Ville de Thoua[...]

Toutes les annonces immobilières de Sainte-Radegonde
Réagir