Rugby : LSA dans l’inconnu à Castelnaudary

Abonnés
  • Premier match de la saison pour Jourdas et ses coéquipiers du Lévézou Ségala Aveyron.    
    Premier match de la saison pour Jourdas et ses coéquipiers du Lévézou Ségala Aveyron.     JLB
Publié le

Avec une préparation amputée d’une semaine, deux rencontres amicales annulées pour cause de Covid-19 et un premier match de championnat reporté, le Lévezou Ségala Aveyron XV débute sa saison cet après-midi, 15 h, à Castelnaudary.

Tout le monde est content de rejouer même si on part un peu dans l’inconnu car le manque de match de préparation ne nous permet pas de savoir où nous situer », explique Ruan Lamprecht, l’un des tacticiens ségalis qui tient toutefois à relativiser. Après quasiment trois mois d’entraînement, tout le monde est prêt. »
Si l’on se réfère à la saison précédente, l’équipe de Castelnaudary, qui accueille les gars du Ségala cet après-midi à 15 heures, semble légèrement supérieure. Alors même que les Audois s’étaient imposés dans l’Aveyron. Une défaite que Lévézou Ségala Aveyron avait d’ailleurs gardée en travers de la gorge pendant longtemps. Mais, le passé c’est le passé ; et cet après-midi, les Aveyronnais entament la saison 2020-2021 face à des Audois pour qui ce sera également le premier match de la saison. La rencontre avec l’AS Catalane ayant été aussi reportée pour cause de Covid-19.
« Nous avons bien préparé cette partie au cours des deux entraînements de la semaine, assure Ruan Lamprecht. Il ne nous restera plus qu’à mettre notre stratégie en place. » Face à une équipe audoise qui l’a toujours emporté contre les Aveyronnais, le coach cassagno-réquistanais compte sur la solidité de ses avants pour bien résister et négocier de bons ballons pour les lignes arrières. « C’est sûr que ça va piquer devant et qu’il va falloir être là dès l’entame. Il ne faudra pas attendre pour rentrer dans le match. »

« Prendre du plaisir et faire le meilleur résultat possible »

Une rencontre qui risque de se jouer devant. Ce qui explique que le banc des remplaçants ségali compte cinq avants pour seulement deux trois-quarts. Des avants, en particulier les piliers, qui disposent d’un consultant de choix en la personne d’Armand Proietti. « Je le connais bien car c’était mon coach quand j’étais à Rodez et il travaille avec les piliers pour leur donner la confiance nécessaire. Ils sont jeunes et doutent parfois de leur capacité alors qu’ils ont un bon niveau », estime Ruan Lamprecht.
Quant à savoir si les Aveyronnais vont se libérer de ce complexe du match à l’extérieur qui les a souvent privés de résultats, Ruan Lamprecht ne veut pas en entendre parler. « Je n’utilise jamais cette expression de rencontre à l’extérieur. Ce sont des matches comme les autres. Nous allons à Castelnaudary pour jouer, prendre du plaisir et faire le meilleur résultat possible. Nous avons composé une bonne équipe, il nous manque juste Antonin Regourd, retenu pour raison familiale. »

Le XV ségali : Miquel - Gomez, Quarmouchi, Jourdas, Lacan - (o) Revel, (m) Albouy - De Bancarel (c), Auger, Mader - Geniez, Fournier - Grugnet, Bousquet, Jacquemet.
Sur le banc : Couderc, Bascoul, Cransac, Chalet, Lacaze, Nespoulous, Da Silva.
 

Serge Carrière
Voir les commentaires
Réagir