Basket-ball : la CTC Rodez agglo s'est inclinée sur le parquet de Grandfonds

  • Hautcolas et ses coéquipières n'ont rien pu faire.
    Hautcolas et ses coéquipières n'ont rien pu faire. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

Les Ruthéno-Primauboises se sont inclinées 69-51 sur le parquet de Grandfonds pour l'ouverture du championnat de Nationale 3 féminine.

Le coach Nicolas Flottes l’avait annoncé : « Nous débutons la saison à l’aveugle ». Force est de constater que les filles de la CTC Rodez agglo n’ont pas trouvé la lumière dans la salle de Grandfonds, dépassées en seconde période par un adversaire plus inspiré.

Seul le premier quart-temps aura eu le mérite de voir les Aveyronnaises tenir la distance face à une formation lot-et-garonnaise, jusque-là du même niveau de jeu.
Entre maladresses et erreurs de placement, les Ruthéno-Primauboises étaient tout de même encore dans la partie, ne comptant que huit unités de retard à la mi-temps (27-21).

Après la pause, les filles de Grandfonds redoublaient de précision à l’inverse des Aveyronnaises trop brouillonnes et peu inspirées dans leurs tentatives à mi-distance ou dans la peinture. Résultat, la CTC prenait l’eau et voyait le premier écart se creuser au tableau d’affichage. Plus dix points pour Grandfonds et des visiteuses qui, malgré quelques sursauts sporadiques, ne pouvaient espérer un renversement de situation à la vue de la faiblesse de pourcentages aux tirs. Le manque de lucidité en fin de rencontre a également fait perdre un bon nombre de ballons aux filles de Nicolas Flottes.

Flottes : « J’ai eu l’impression que nous étions en U15 »

Un écart conséquent de dix-huit points d’écart qui n’était pas du goût du coach aveyronnais, quelque peu désabusé par le manque d’implication de ses joueuses. « C’est simple, par moments, j’ai eu l’impression que nous étions en U15 et que nous jouions contre des seniors. On encaisse tout de même quarante-deux points en deux quart-temps ! Même si en face cela défend très fort, nous avions un avantage de taille et nous n’avons pas su en profiter, explique-t-il.Je suis vraiment déçu de notre prestation, mais je veux tout de même retenir notre début de match. Il faut s’appuyer sur cela. »

Première rencontre et première défaite pour une formation qui va devoir se remettre la tête à l’endroit, et dès ce dimanche, à domicile, face à l’Elan Béarnais.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

450 €

Maison de village, de type 2, d'une surface de 42 m2, comprenant : - Rdc : [...]

346000 €

A 4 km de La Primaube et 10 km de Rodez Maison d'architecte construite en 1[...]

130000 €

Appartement T3 Dans une résidence de 2007 au 1er étage sans ascenseur. Ce b[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir