Les paroissiens dans le Carladez

  • Des paroissiens heureux.
    Des paroissiens heureux.
Publié le

Avant de quitter la paroisse Notre-Dame du Lévézou pour rejoindre celle de Sainte-Emilie du Villefranchois, le Père Patrick Tourolle avait initié un voyage paroissial dans le Carladez, région qu’il avait particulièrement affectionnée alors qu’il y était curé. C’est donc mercredi 9 septembre qu’une quarantaine de paroissiens du Lévézou embarquèrent masqués dans le car en direction de Lacroix-Barrez où un café d’accueil leur a été servi au pied du château de Valon. Puis, le groupe déambula dans les rues de ce village pittoresque où le guide leur fit découvrir le site à travers un univers fait d’Histoire, de contes et de légendes. Après cette belle entrée en matière, le groupe se dirigea vers Lacroix-Barrez, cité natale du célèbre Cardinal Verdier, pour visiter l’église et le petit musée qui lui est consacré. Là sont présentés aux visiteurs : les objets religieux, les riches vêtements sacerdotaux, les lettres des moments forts qui ont ponctué la vie de ce cardinal bâtisseur, connu pour avoir fait ériger 120 églises en 10 ans et qui créa de nombreuses paroisses en région parisienne.

Après une matinée bien remplie et le déjeuner, le car prit la direction de Mur-de-Barrez, autre cité médiévale, capitale du Carladez, riche de son histoire, de son patrimoine et de son architecture. Après avoir pris le temps d’admirer la Tour de Monaco à l’entrée de la ville fortifiée, le groupe se dirigea vers l’église Saint-Thomas de Canterbury, bien connue pour le gisant unique en France qui orne la clé de voûte à l’entrée de l’église. Il se dirigea ensuite vers le Jardin de Marie, puis vers le Couvent des Clarisses où sœur Alice et sœur Monique les attendaient pour leur parler des origines de la fondation de leur ordre par Sainte-Claire et de leur mission actuelle qui est l’accueil de groupes et de familles.

À la fin de la journée, le père Patrick célébra la messe à l’église Saint-Thomas de Canterbury, en présence également de quelques anciens paroissiens heureux de le revoir. La journée se termina par un mot de remerciements et une remise d’un cadeau à Monsieur Trin, notre guide, qui sut capter l’attention de tous, non seulement par son savoir, mais aussi par son humour.

Cette balade dans le Carladez a été une journée formidable de convivialité bienvenue dans cette période de doute et d’enfermement sur soi-même.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Pont-De-Salars

636 €

PONT DE SALARS : Maison de type 4 contemporaine offrant des prestations de [...]

107500 €

Ce bien vous est présenté par Claudie Bertrand , votre conseiller indépenda[...]

164800 €

Ce bien vous est présenté par Claudie Bertrand , votre conseiller indépenda[...]

Toutes les annonces immobilières de Pont-De-Salars
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?