La pratique artistique prend la clé des champs à Laissac

  • Les ateliers donneront lieu une restitution publique vendredi 29 janvier à Saint-Geniez-d’Olt-et-d’Aubrac.
    Les ateliers donneront lieu une restitution publique vendredi 29 janvier à Saint-Geniez-d’Olt-et-d’Aubrac. repro cpa
Publié le

De septembre à janvier, la compagnie Création éphémère anime des ateliers autour de l’écriture, du travail vocal, de la musique et du théâtre.

Née à Millau en 1986, la compagnie Création éphémère, actuellement en résidence artistique, propose aux amateurs de théâtre de se joindre à elle dans le cadre d’un cycle d’ateliers programmés à Laissac. Deux ateliers de découverte seront tout d’abord mis en place, pour permettre au groupe de se découvrir et d’entrevoir le projet théâtral, autour de la réécriture du spectacle Cendrillon, de Joël Pommerat, créé par la compagnie.

Ces premières rencontres baptisées atelier découverte (sans engagement) auront lieu samedi 26 septembre de 14 heures à 17 heures au centre social de Laissac et samedi 10 octobre de 14 heures à 17 heures, salle de réunion de La Selve. Une fois le groupe constitué, place aux ateliers qui se dérouleront selon le planning suivant : dimanche 18 octobre de 10 h à 17 h, écriture par Philippe Flahaut. Dimanche 15 novembre de 10 heures à 17 heures, initiation à la musique électroacoustique par Vincent Dubus. Dimanche 13 décembre, de 10 heures à 17 heures, travail vocal, travail d’images du corps et mise en voix des écrits par Marie des Neiges Flahaut et Kévin Pérez. Dimanche 10 janvier de 10 heures à 17 heures, théâtre avec l’équipe artistique de la compagnie. Tout cela se déroulera au centre social rural de Laissac. Les quatre derniers ateliers donneront lieu à une restitution publique vendredi 29 janvier lors de l’entracte du spectacle Cendrillon joué par Création éphémère à l’Espace culturel de Saint-Geniez-d’Olt-et-d’Aubrac.

Davantage de renseignements auprès de l’organisateur Aveyron culture au 05 65 73 80 50 ou sur contact@aveyron-culture.com

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir