Emmaüs sous tension avant sa prochaine assemblée

  • Pour Daniel Mérandon, la pilule a du mal à passer : "C’est l’avenir  de l’association qui est en jeu."
    Pour Daniel Mérandon, la pilule a du mal à passer : "C’est l’avenir de l’association qui est en jeu." Eva Tissot
Publié le

La dernière assemblée ayant été invalidée après des problèmes avérés de validité des voix, les votants de l’association donneront leur pouvoir à un nouveau bureau ce vendredi. Ambiance.

On arrive au bout, l’assemblée générale va se passer. Il y aura un commissaire aux comptes et un représentant d’Emmaüs France. Tout est dans les clous", assure Hervé Durand, le secrétaire général d’Emmaüs Millau et ancien trésorier. Le président et son adjoint tentent de rester calmes devant la tempête, mais ils sont visiblement touchés. Depuis le mois d’août, et l’annulation de l’assemblée générale pour invalidité des voix lors du vote pour l’élection du nouveau bureau, la tension monte.

Chacun a son opinion sur le sujet

Dans les couloirs et les étages poussiéreux du bâtiment historique au 14, rue de La Condamine, les salariés, les membres du conseil d’administration et les bénévoles ont chacun leur opinion sur le sujet.

Le fond du problème repose entre autres sur l’utilisation des considérables sommes mises de côté depuis quelques années par le bureau pour financer l’achat d’un nouveau bâtiment. "Mais nous y sommes presque", assure le président.

Dans les rangs, certains lèvent la voix pour demander de consacrer une partie de cette épargne pour créer de meilleures conditions de travail dans l’immédiat.

"Les chaussures de sécurité que l’on met pour vider les maisons sont très abîmées ; nous n’avons pas de toilettes réservées au personnel, c’est le même pour tout le public et pour nous ; les vestiaires sont dans le hall d’entrée", explique un salarié au détour d’un escalier.

L’argent, en quantité, cristallise les passions. Interrogé sur l’incident, Daniel Mérandon dénonce. "C’est un bourrage des urnes, une tentative de prise de pouvoir, un putsch ! J’étais absent pour des raisons familiales pendant la semaine avant l’assemblée générale et je n’ai pas pu tout maîtriser."

Au moment du comptage des voix, il s’avère que certains inscrits sur les listes n’étaient statutairement pas autorisés à voter. "C’est une trahison, des gens auxquels on a fait confiance pendant des années et qui se retournent contre vous. C’est très dur à vivre, ajoute-t-il. Surtout quand on pense au travail que l’on a fait."

L’équipe actuelle a en effet fait renaître de ses cendres le centre Emmaüs en 2013.

Celui-ci avait été fermé durant six ans après des problèmes financiers et un procès.

Depuis cette reconstruction, l’association a créé trois postes en CDI et un poste en CDD.

Elle emploie également, selon les périodes, entre quatre et cinq personnes en contrat aidé de réinsertion.

Daniel Mérandon s’inquiète de la situation de tension : "C’est l’avenir de l’association qui est en jeu. Ça a déstabilisé tout le monde. Il faut savoir que ce sont des gens qui ont besoin de sentir un équilibre et une stabilité. Sans la tête, ils sont déboussolés."

Le "bazar" d’Emmaüs a été fermé pendant les deux mois et demi de confinement. Pendant cette période, le comité Emmaüs de Millau a fait un don de 50 000 € au comité Emmaüs France pour aider à faire face à la crise du Covid. "Depuis 1954, c’était la première fois qu’Emmaüs France faisait une demande de dons. Cela n’ayant jamais été fait, je me suis dit, c’est grave", explique Daniel Mérandon. "J’ai appelé pour savoir ce qu’il se passait et on m’a dit : "Gros soucis, on n’arrive plus à nourrir les communautaires"." Il y a deux types de fonctionnement chez Emmaüs : le bâtiment de bénévoles, comme celui de Millau qui emploie des salariés en plus de bénévoles, et le type communautaire, dans lequel les personnes sont entièrement prises en charge, logées, nourries, blanchies. Ils n’ont aucun revenu extérieur à la vente. Sont concernés, par exemple, les centres de Rodez, Albi et Toulouse.

eva tissot
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

560 €

Appartement F4 dans une résidence proche du centre ville - N812 - Apparteme[...]

55 €

A LOUER , centre de Millau place de parking - A LOUER, en centre de Millau,[...]

470 €

Un appartement de type F2 Bis - N107 - Un appartement de type F2 Bis au 2èm[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir