Rodez Basket Aveyron : « Le groupe a plus de qualité que l’an dernier »

  • Matija Sagadin va connaître sa deuxième saison sur le banc en tant qu’entraîneur du Rodez Basket Aveyron. Matija Sagadin va connaître sa deuxième saison sur le banc en tant qu’entraîneur du Rodez Basket Aveyron.
    Matija Sagadin va connaître sa deuxième saison sur le banc en tant qu’entraîneur du Rodez Basket Aveyron. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

Le Rodez basket Aveyron évoluera cette saison en Pré national. Malgré un léger turnover au sein de son effectif, le coach ruthénois, Matija Sagadin, se veut très optimiste pour la saison. 
 

Vous avez repris les entraînements depuis le 10 août dernier. Comment cela se passe avec cette période où la Covid-19 est toujours présente ?
On reprend progressivement, pas comme des bourrins ! On a vécu et on continue à vivre, une période délicate avec cette Covid-19. On n’a pas l’habitude de s’arrêter autant de temps. Donc pour cette reprise, on a pris en compte l’état physique de chaque joueur pour ne pas avoir de blessés dès le début de la préparation.

La Fédération de basket-ball a-t-elle donné des consignes à respecter concernant la Covid-19 ?
Oui bien sûr. On arrive tous masqués, on se désinfecte les mains avant d’entrer sur le parquet. Pareil pendant les temps morts. Et pour le moment, les douches sont aussi interdites. Mais les règlements changent régulièrement.

Si on se consacre sur le côté sportif, y a-t-il eu des départs au Rodez basket Aveyron cet été ?
Alexandre Daures a décidé d’arrêter sa carrière. Après, Adrien Larroque par à Toulouse pour les études et Romain Mathieu change de club. Azzedine Nouioua, notre capitaine de la saison dernière, prend lui du recul cette année. Il restera dans le groupe, mais sera moins présent lors des matches le week-end.

Trois départs actés, pour combien d’arrivées ?
Nous avons quatre arrivées. Lucas Guirau, intérieur, est très talentueux. Il est jeune et a évolué en Nationale 3 dans sa carrière. Lucas arrive de Saint Nary (Pré national). Nous avons également fait signer Jérémy Tonin qui joue au poste de meneur ou arrière. Il est très dynamique. Il vient d’Andrézieux. Il s’entraînait avec la Nationale 1, mais jouait avec la réserve. Jérémy est venu à Rodez pour progresser. Le discours et le projet du club à moyen termes ont séduit ces deux jeunes. La troisième recrue est Quentin Moncet. C’est un jeune qui revient au club. Il jouait l’an dernier à Olemps. C’est un joueur que j’avais entraîné lorsqu’il avait 15-16 ans. Il vient à Rodez pour essayer de franchir un palier à un niveau supérieur. Enfin, la dernière recrue, s’est faite au dernier moment. Il s’agit de Valentin Gelin. Il revient dans la région pour des raisons professionnelles et familiales. C’est un joueur qui était le capitaine de Montbrison (Nationale 2) depuis quatre ans. Il joue au poste de meneur. Avoir un joueur expérimenté, qui connaît le niveau au-dessus, pour le groupe et pour les jeunes, c’est un vrai plus.

Comment jugez-vous votre groupe par rapport à l’an passé ? La saison dernière, vous avez fini deuxième de Pré national, le championnat étant arrêté à cause de la pandémie du coronavirus.
Je pense que le groupe a plus de qualité que l’an dernier. Après, ce qui va faire la différence, c’est l’état d’esprit et la cohésion du groupe. Mais depuis que l’on a repris, les nouveaux s’intègrent très bien. Je ne me fais pas de soucis. En tout, j’aurais un effectif de 12-13 joueurs pour la saison. C’est un effectif élargi, mais cela va nous permettre d’avoir régulièrement assez de monde aux entraînements pour pouvoir bien travailler. Je nous vois vraiment faire une belle saison. Je suis très excité de commencer et impatient de voir ce que ça va donner !

Quels sont les objectifs pour cette nouvelle saison ?
Vu que le championnat se divise en deux phases cette année, l’objectif premier est de se qualifier. C’est-à-dire, finir dans les quatre premières places. Chaque poule est composée de sept équipes, donc je pense qu’on va y arriver. La deuxième phase sera plus compliquée. On gardera les points gagnés lors de la phase une, et on jouera en aller-retour les quatre autres équipes de l’autre poule. Seul le premier montera en Nationale 3. Mais dans tous les cas, on va jouer chaque match pour la victoire, ça c’est clair. Et il faudra être prêt dès le 19 septembre pour le début du championnat avec la réception de la belle équipe de Cugnaux.
 

En amical face à Albi ce vendredi soir

Pour leur premier de leurs six rencontres de préparation, le Rodez basket Aveyron reçoit Albi (Pré National) ce soir au Dojo à 20 h 30. L’entrée est ouverte au public qui devra venir masqué. Du gel hydroalcoolique sera à la disposition des spectateurs et un siège devra rester libre entre chaque groupe pour respecter la distanciation sociale.
Les autres rencontres : le 29 août face à Bandol à Toulouse ; le 30 août face au TCMS à Toulouse ; le week-end du 4 et 5 septembre, tournoi à Castelnau-le-Lez ; le 11 septembre face à Castelnau-le-Lez au Dojo de Rodez.
 

Propos recueillis pas Alexis Bargallo
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

753 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Hall d'entrée avec placard, [...]

441 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Hall d'entrée avec placard p[...]

230 €

APPARTEMENT COMPOSE D'UNE PIÈCE UNIQUE AVEC PETIT PLACARD DE RANGEMENT ET U[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir