Raphaël Vieilledent, joueur de rugby professionnel

Abonnés
  • Raphaël Vieilledent, un solide gaillard de 2 m pour 115 kg.
    Raphaël Vieilledent, un solide gaillard de 2 m pour 115 kg.
Publié le , mis à jour

Après avoir terminé ses études, le jeune Villefranchois a signé pour deux saisons à Chambéry, club qui évolue en Nationale. Et le solide deuxième ligne est déjà titulaire.

Une tête bien pleine dans un corps bien fait. Cette citation de Montesquieu peut s’appliquer à Raphaël Vieilledent. Le jeune homme de 23 ans est titulaire d’une licence professionnelle (bac plus 3) en génie civil et travaux publics, depuis le mois de juin. Et depuis le 1er juillet il est rugbyman professionnel. "Je voulais finir mes études avant de signer un contrat professionnel. Ainsi j’ai l’esprit libéré pour jouer au rugby". Si ce n’est pas avoir la tête sur les épaules. Autre formule qui classe un homme.

De l’Avenir au rugby professionnel

Raphaël Vieilledent porte les couleurs du club de rugby de Chambéry, qui évolue dans la nouvelle division crée à l’intersaison, la Nationale. "J’avais reçu l’offre au mois de février. J’ai signé pour deux saisons", explique celui qui a commencé le rugby à l’Avenir Villefranchois XV. "J’ai joué à Villefranche de l’âge de 13 ans à 18 ans. Puis je suis parti un an à Balma. J’ai été ensuite été recruté par Colomiers, club qui évolue en pro D2", raconte le Villefranchois.

À Colomiers, Raphaël Vieilledent a évolué pendant trois saisons en Espoirs, côtoyant les professionnels aux entraînements. Un avant-goût d’un autre monde. L’an dernier, il était parti à Castanet-Tolosan pour jouer en Fédérale 1 et s’aguerrir.

Là, il a attiré l’attention des recruteurs du club savoyard. "En signant à Chambéry, j’ai fait le sacrifice humain de partir loin de chez moi, de ma famille, pour assouvir ma passion du rugby. Mais j’avais besoin d’un nouveau départ."

Adaptation

Le nouveau professionnel ne cache pas que ses premières semaines dans les Alpes ont été difficiles. "Je ne connaissais personne. Puis il m’a fallu m’habituer à une préparation physique intense pendant tout l’été. Un gros changement avec le monde amateur. Le mois de juillet a été le plus dur." Toutefois, il est satisfait de son intégration dans l’équipe. "Elle s’est bien passée. Le groupe est assez jeune.".

Raphaël est d’ailleurs le plus jeune à son poste de deuxième ligne. Avec son gabarit de 2 m pour 115 kg, il est taillé pour cette place.

Des débuts réussis

Aujourd’hui, le championnat a repris et les journées de Raphaël se déclinent ainsi : le matin : entraînement, l’après-midi : musculation, passage par les mains des kinés et récupération. Pour être prêt pour le match du week-end. Et le Stade olympique de Chambéry rugby (SOC) n’a pas manqué ses débuts. Après une courte défaite frustrante à Aubenas, il s’est imposé le week-end dernier face à un des gros de la poule, Massy. Une rencontre pour laquelle, Raphaël Vieilledent était titulaire. Et il devait encore l’être hier à Nice où les Savoyards se déplaçaient. C’est dire s’ils comptent sur le Villefranchois. Pour bien figurer dans cette poule de Nationale. "L’objectif est de jouer le milieu de tableau", indique leur jeune deuxième ligne. Pour peut-être un jour accéder à la pro D2. La population de la ville (60 000 habitants) et encore plus de l’aire urbaine (225 000 habitants) peut donner du poids aux ambitions. Il y a aussi la proximité de grands clubs. "Grenoble et Bourgoin sont à quarante minutes, Lyon à une heure, C’est une grosse terre de rugby", relève le Néo Chambérien. "Il y a moins de clubs que dans le Sud-Ouest, mais c’est plus qualitatif", constate-t-il. Les gars du Sud-Ouest y trouvent quand même leur place. Raphaël Vieilledent le prouve.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

1050000 €

BIEN HISTORIQUE ! ANCIENNE BANQUE DE FRANCE. Immeuble de 2 434 m2 (en surfa[...]

164000 €

Appartement standing de type 3 de 67m² situé dans une résidence calme, sécu[...]

845 €

Villefranche de Rouergue : En Coeur de ville dans résidence de standing ne[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir