"Adar services à la personne" en assemblée

  • Présentation générale de la salle pour le respect des règles Covid-19.
    Présentation générale de la salle pour le respect des règles Covid-19.
  • Les membres du bureau et les invités.
    Les membres du bureau et les invités.
  • Les membres du bureau et les invités.
    Les membres du bureau et les invités.
Publié le

C’est une année un peu particulière du fait de la pandémie, précise, dès l’ouverture de l’assemblée générale Michèle Tieulié, présidente de l’Adar, l’assemblée générale ordinaire a été retardée et n’a pu rassembler qu’un minimum de personnes. Elle remercie François Marty, maire, d’avoir accepté de mettre à la disposition de l’Adar la salle du Laminoir.

Hélian Cabrolier et Graziella Piérini, conseillers départementaux, les élus représentant les communes, l’ensemble des partenaires sociaux et médicaux sociaux ont pu, dit-elle, mesurer l’intensité de l’action de l’Adar, tant au niveau de l’aide apportée et de l’engagement au quotidien pour assurer une aide et un maintien à domicile de qualité que par les emplois générés.

Toute une équipe répond quotidiennement aux demandes de nos bénéficiaires de plus en plus spécifiques face à la prise en charge de la grande dépendance à domicile.

Les services habituels et enrichis proposés sont exposés Elle résume les activités 2019 : 94 498 heures d’intervention à domicile – 845 personnes aidées et 135 intervenants à domicile.

8 techniciennes de l’intervention sociale et familiale – 21 auxiliaires de vie sociale – 20 employées à domicile – 28 agents à domicile et un agent d’entretien interviennent sur le territoire d’action sociale de Decazeville et pour les techniciennes de l’intervention sociale et familiales sur Villefranche-de-Rouergue également.

Les projets et perspectives 2020 ont été exposés. L’année 2020 a été marquée par la signature d’un mandat d gestion entre l’Adar et la Fondation Opteo. Les objectifs et axes de travail pour 2020 étaient ensuite exposés.

La crise sanitaire liée à la pandémie à laquelle l’Adar a été confronté a montré la nécessité des services d’aide et d’accompagnement qui ont permis le maintien à domicile des personnes les plus fragiles en maintenant les interventions pour les actes essentiels de la vie quotidienne.

Pour terminer, la présidente remercie le conseil départemental qui a soutenu l’association par l’approvisionnement de protection individuelle aux intervenants. L’activité a repris progressivement à compter du 11 mai. C’est par une série de remerciements qu’elle clôture cette assemblée générale.

Bernard CANTALA
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

318000 €

SECTEUR DECAZEVILLE - Local Commercial 380 m² et entrepôt 200 m² sur un ter[...]

56000 €

Home Patrimoine Immobilier vous propose au 3ème étage d'un immeuble de bonn[...]

188000 €

A VENDRE-immeuble de rapport comprenant bel appartement de 96 m2 situé en r[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir