Rodez : l’enseigne Aveyron frais ouvre à la Gineste

  • Guillaume et Caroline Boutet, Christophe Cadars et Dominique Nayral, avec les employés prêts à recevoir les clients ce mercredi.
    Guillaume et Caroline Boutet, Christophe Cadars et Dominique Nayral, avec les employés prêts à recevoir les clients ce mercredi. S.O -
Publié le

Mercredi 30 septembre, Aveyron frais ouvre sa quatrième enseigne. Elle est située à la Gineste et s’est spécialisée dans les produits régionaux.

Jamais trois sans quatre ! Après Primau’frais (à Luc-la-Primaube), Aveyron frais à Baraqueville, Bourran frais à Rodez, voilà le quatrième du nom : Aveyron frais, à la Gineste.

L’enseigne y ouvre ses portes ce mercredi 30 septembre à 9 heures.

Sur une surface de 450 m2, Boutet et fils, d’un côté, Christophe Cadars et Dominique Nayral de l’autre vont réitérer leur méthode qui fait recette depuis 1999. Comme pour leur premier magasin, à Luc-la-Primaube, Primau’frais, ils continuent à travailleur en groupement d’intérêt économique, sur le magasin situé à la Gineste.

Cette nouvelle ouverture idéalement située entre Onet et Rodez permet la création de huit postes.

Les désormais quatre enseignes d’Aveyron frais 12 compte actuellement un peu plus d’une quarantaine de salariés.

Ces commerçants se positionnent sur un circuit à la fois local et concurrençant directement les circuits courts. "Toute notre viande provient de l’Aveyron. Nous achetons les bêtes sur pieds et nous les transformons directement dans nos ateliers", souligne, Dominique Nayral, en charge de la partie "boucherie". Avec Christophe Cadars, ils proposeront également du fromage et des plats "traiteur". "Tous les plats seront faits maison. Il s’agira de plats traditionnels. Nous proposerons des produits, comme de la charcuterie estampillée "fabriqué en Aveyron". Ce sont des produits qui répondent à un cahier de charges très strict", ajoute le commerçant.

Du côté de la famille Boutet, on reste dans les primeurs, conserves et épicerie fine. "Comme pour les autres magasins, nous allons proposer des fruits achetés en Provence, ainsi que des produits bios. Nous proposons ces produits à la fois en vrac ou conditionnés"

On propose aussi des rayons pleins à craquer de produits locaux. Les clients pourront se régaler autant de pâtes made in Aveyron que se rafraîchir en faisant leur choix parmi des dizaines de références de bières locales.

Guillaume et Caroline Boutet ont innové pour la Gineste. Ils proposent un petit coin de produits surgelés. "Nous allons l’essayer et voir si cela marche. C’est un rayon pour les personnes pressées et qui n’ont pas le temps de cuisiner", souligne Guillaume Boutet.

De l’entrée au dessert, en passant par le fromage, sans oublier la cave à vins, les futurs clients trouveront certainement leur bonheur, parmi ces nouveaux rayonnages privilégiant les circuits courts.

À noter qu’il reste un local vacant de 200 m2, à la location. Les commerçants espèrent bien y faire venir un autre commerce de bouche, comme un poissonnier, par exemple ?

Salima Ouirni
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

601 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ T3 Une entrée avec placard, une cuisine, un séjo[...]

252 €

Coquet studio mansardé avec poutres apparentes, refait à neuf avec kitchene[...]

370 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- 2 Pièces secteur Faubourg E[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir