Séance chargée au menu des élus

  • Le Pôle touristique de la route de St-Pierre va faire l’objet d’un important plan de restructuration.
    Le Pôle touristique de la route de St-Pierre va faire l’objet d’un important plan de restructuration.
Publié le

Cette réunion délocalisée s’est tenue lundi soir au centre Francis-Poulenc pour cause de pandémie.

La quasi-totalité du conseil (deux procurations) avait au menu plus de trente points à l’ordre du jour, dont bon nombre portant sur les divers budgets et marchés de la commune.

Des points qui ont fait débat

Si la régularisation de présentation comptable du budget de la commune et les diverses décisions modifications étaient rapidement adoptées à l’unanimité, il n’en était pas de même pour l’approbation du budget primitif 2020 du budget annexe "Campus Connecté", pour l’emprunt d’un montant de 500 000 € pour le budget annexe "Aux Portes des Monts d’Aubrac" et la prise en charge de frais d’intervention d’aide à domicile auprès d’un agent communal qui vont alimenter le débat et le vote contre des élus d’opposition de la liste "Terre d’Avenir" menée par Guillaume Septfonds. Ceci pas forcément contre le fond mais à cause d’informations données "parcellaires, mal ordonnées et ne permettent pas de comprendre ces différentes délibérations." Notamment pour le budget du Campus connecté "dont les chiffres transmis ne permettent pas de connaître exactement son coût à l’année." Pour la prise en charge de frais d’aide à domicile par la mairie pour un agent communal, le groupe considère que c’était au CCAS de lui venir en aide sur dossier. Étant bien entendu que le groupe n’a pas voté contre la personne, ni contre une aide financière, mais contre cet état de fait. Pour le maire, la commune se devait de venir en aide à l’un de ses personnels en détresse.

Si les plans de financement pour la pose d’une échelle de crue sur la Boralde, du marché de restructuration du Pôle Touristique "Aux Portes des Monts d’Aubrac" (1 452 589 €), de celui du Campus Connecté et de la rénovation des éclairages sportifs extérieurs (263 942 € HT) ont été rapidement adoptés à l’unanimité, il n’en allait pas de même pour l’attribution du marché public global de performance, associant la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance des installations d’éclairages publics et connexes (à Eiffage pour 4 016 690 € HT) qui enregistrera à nouveau quatre abstentions, toujours pour des questions de lisibilité insuffisante.

Si l’attribution d’aides dans le cadre du Plan de soutien financier aux entreprises (suite à l’épidémie de la Covid) celles au titre du Fonds de Développement Économique a suscité l’opposition de Christine Vernerey (Espalion Autrement).

En suivant, l’abandon des droits de marché pour 2020, les aides de l’opération "Habitat Espalion", diverses ventes ou acquisitions de mini-parcelles, et aménagements ont été adoptés à l’unanimité. Tout comme la convention de mise à disposition des agents de service de la police municipale avec les communes d’Estaing et Coubisou.

Céline Mistral représentera la commune à Aveyron Culture Mission Départementale, Francine Druon sera correspondante sécurité routière.

Questions diverses

À ce jour 6 étudiants ont validé leur inscription au Campus connecté. Suite à une question, Sylvie Lacan, adjointe à la culture a précisé que la bibliothèque est passée en régie municipale et fonctionne avec l’employée salariée secondée par quelques bénévoles.

Pour finir Jacques Dalmont (Terre d’Avenir) revenait sur le projet de bus de ville pour exprimer ses grosses interrogations tant sur son coût pour la collectivité que sur son efficacité pour apporter un plus au commerce du centre-ville.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

45000 €

Si vous souhaitez vivre au milieu du centre ville, venez voir cet apparteme[...]

81000 €

Situé dans une résidence sécurisée, au premier étage, venez découvrir cet a[...]

47600 €

Terrain à bâtir dans un lotissement de 9 lots à vendre (de 600m2 à 740m2). [...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir