Souvenir d’un village abandonné en voie de disparition

Abonnés
  • Une belle maison écroulée depuis quelques années. Une belle maison écroulée depuis quelques années.
    Une belle maison écroulée depuis quelques années.
  • le chemin qui traverse l'ex petit village
    le chemin qui traverse l'ex petit village
  • Des ruines envahies par la végétation Des ruines envahies par la végétation
    Des ruines envahies par la végétation
Publié le

Vous voulez admirer de beaux paysages automnaux, vous aimez la marche à pied, la nature, le calme et surtout les vieilles pierres ? De Florentin prenez donc le chemin de randonnée de l’Amarou. Au bout d’environ deux kilomètres sur votre gauche, vous pourrez accéder dans l’enceinte de ce qui fut un village bien vivant nommé Recoussines. En effet, actuellement, il n’y a plus âme qui y vive et seules des ruines envahies par la végétation témoignent de son existence.

Il s’agit d’un lieu qui n’a jamais connu l’installation de l’électricité ni l’adduction d’eau. Au début du siècle dernier, quatre familles y vivaient.

Comme cela se faisait à l’époque à la campagne, on vivait surtout de ce que l’on produisait. Les noyers étaient nombreux dans les environs, les habitants transportaient les noix jusqu’au moulin de Carrié situé à Corbières Bas pour y obtenir cette huile savoureuse fort appréciée encore de nos jours dans les salades. On allait également moudre le blé dans ce moulin qui est resté en service jusqu’à vers 1940.

Chaque famille élevait quelques vaches, quelques moutons, quelques chèvres, un cochon, de la volaille. Une fontaine située 150 mètres plus haut approvisionnait les habitants en eau potable. M. Debouis dit "docteur", dernier habitant y résidait encore à la fin du XXe siècle, il y vivait tout seul avec son chat, tout simplement sans avoir cherché à vivre plus confortablement que ses prédécesseurs bien qu’ayant connu la vie en région parisienne.

Jean-Pierre Delbouis, descendant d’une famille de ce village y a apposé en souvenir un petit panneau indiquant "Recoussines ancien village". Puisse ce geste faire que le souvenir de ce lieu de vie perdure encore un bon moment, que l’on sache que des hommes y ont bâti de belles maisons pierre après pierre, que des familles y ont fait leur vie, que des enfants ont empli ce lieu ensoleillé de leurs cris et de leurs rires, que chacun a dû y apprécier le doux climat, qu’il y a eu de la vie ! Il y a maints autres lieux dans la même situation et ce n’est pas sans émotion, nostalgie et tristesse que l’on voit s’étioler ces jolis coins de paradis où des familles pourraient vivre heureuses à l’abri des effets indésirables qu’entraîne parfois la vie en milieu urbain.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Florentin-La-Capelle

19500 €

Nord Aveyron - Florentin Lacapelle - Terrain constructible plat, situé au c[...]

30000 €

Terrain de 2100m2 constructibles sur la commune de Florentin-La-Capelle et [...]

Toutes les annonces immobilières de Florentin-La-Capelle
Réagir