Rodez : le prix des jeunes lecteurs est lancé à la Maison du livre !

  • Marie-Espérance est à l’initiative de ce prix.
    Marie-Espérance est à l’initiative de ce prix. repro cpa
Publié le

Depuis quelques jours, les six romans du nouveau prix des jeunes lecteurs de la Maison du livre sont connus (1). Comblant ainsi un petit manque, envers ces collégiens et lycéens, qui sont parfois de véritables dévoreurs de livres. " Il y a le prix des lecteurs, des animations régulièrement avec les enfants, mais il manquait quelque chose envers ce public-là" explique Marie-Espérance. C’est elle qui est à l’origine de ce nouveau prix.

Étudiante à l’école nationale de la librairie, c’est dans le cadre de son brevet professionnel qu’elle a pris cette initiative. Et l’on peut dire qu’elle a eu le nez fin au regard des inscriptions au jury. Une vingtaine de collégiens et lycéens sont d’ores et déjà inscrits, et il est encore possible de s’inscrire (2).

Dernièrement, une quinzaine d’entre eux, âgés entre 11 et 18 ans, s’est retrouvée pour débattre autour de la quinzaine de romans présélectionnés par les libraires. Débat à l’issue duquel, six romans ont donc été sélectionnés. "Il y a un peu tous les genres, se félicite Marie-Espérance. Tout comme il y a un peu tous les profils de lecteurs. De ceux qui dévorent à ceux qui en lisent un peu moins". Une manière de dire que ce jury est vraiment ouvert ! Et de rappeler que ce style de roman peut également plaire à des adultes. ce que l’on oublie un peu trop facilement.

Un point d’étape et d’échanges autour des six romans sélectionnés devrait être mis en place en fin d’année. "Maria", comme on l’appelle dans les rayons de la librairie, également crée un compte Instagram afin de favoriser des échanges et des partages de coups de cœur. Quant à l’attribution du premier prix des jeunes lecteurs de la Maison du livre, il devrait avoir lieu à la mi-avril. Tout comme Marie-Espérance, on a hâte !

(1) Les six romans sélectionnés sont : "L’année de grâce" de Kim Ligett ; Alma, le vent se lève, de Timothée de Fombelle ; Coltang Song, du collectif Blackbone ; Hôtel Castellana, de Ruta Sepetys ; Les derniers des branleurs, de Vincent Mondiot ; Filles de la Walïlü, de Cécile Roumiguière.

(2) Renseignements au jeunesse@maisondulivre.com ou 05 65 73 36 16.

Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

269 €

Dans le quartier du Faubourg : proche de l'IUT et des commerces : Apparteme[...]

45 €

RODEZ : Proche du centre ville parking extérieur situé au 3, rue Pasteur .[...]

634 €

Poche de LAYOULE et des transports en communs, venez découvrir cet appartem[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir