Rodez : Photofolies propose un "Entr’Actes"… en attendant

  • Six photographes sont au rendez-vous
    Six photographes sont au rendez-vous repro cpa
Publié le

Crise sanitaire oblige, il n’y aura pas de Photofolies cet automne à Rodez. Néanmoins, cette pause ne se fera pas sans exposition photo…

Comme beaucoup d’autres festivals, Photofolies n’a pas échappé à la crise sanitaire. L’exposition photo de la ville, organisée tous les ans en automne, qui prend corps en divers endroits de la ville, ne peut en effet avoir lieu cette année. " La crise du Covid, avec la longue période de confinement et le manque d’horizon dégagé pour organiser sereinement un événement public, qui conduit chaque année, plus de 2000 visiteurs à passer voir la tête d’affiche, et plus de 10000 personnes à déambuler en différents lieux devant des images, ce contexte sanitaire délétère aura eu raison du festival ", explique Sylvain Lagarde, le patron des Photofolies.

Pour autant, l’association n’a pu se résoudre à passer l’automne sans présenter des photos. Elle se félicite ainsi que "des partenaires historiques aient tenu à maintenir une programmation photographique, quitte à l’adapter."

Cela se traduira par trois expositions à Rodez, une à Salles-la-Source, une à Onet-le-Château et une autre à Villefranche-de-Rouergue. Un ensemble baptisé très justement "Entr’Actes" et qui débute ce samedi.

À Rodez, cette pause entre deux festivals verra ainsi Julie Chaffort exposer à la galerie Sainte-Catherine, Édith Roux au musée Denys- Puech et Didier Labertrandie à La Menuiserie. Les photos de Mathieu Bonnécuelle seront, elles, visibles à la MJC d’Onet-le-Château, les photos de Denis Porrachia seront à admirer au cours de déambulations dans Salles-la-Source et Marc-Antoine Garnier sera à l’Atelier Blanc de Villefranche-de-Rouergue.

De quoi apaiser quelque peu les habitués du festival. Et peut-être finalement, permettre aux organisateurs de souffler un peu. Ils se projettent quoi qu’il en soit vers 2021. Sylvain Lagarde évoque "la perspective d’une prochaine édition qui, souhaitons-le, fera vite oublier l’annulation du festival cette année sous sa forme habituelle". Que cela n’empêche pas de profiter de l’Entr’Actes !

Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

351 €

RODEZ situé à proximité des écoles et des commerces venez découvrir cet agr[...]

442 €

LOCATION APPARTEMENT T1BIS RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Un sas d'entrée avec p[...]

400 €

SECTEUR BOURRAN : Appartement de type 1 bis composé d'une pièce à vivre ave[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir