Record de "likes" pour le tweet de Trump testé positif au Covid-19

  • Le tweet de Donald Trump annonçant que sa femme Melania et lui ont été testés positifs au Covid-19 battait des records d'audience vendredi matin.
    Le tweet de Donald Trump annonçant que sa femme Melania et lui ont été testés positifs au Covid-19 battait des records d'audience vendredi matin. JIM WATSON / AFP
Publié le , mis à jour

(AFP) - Plus d'un million de likes, plus de 425.000 commentaires et le compteur des retweets qui s'emballe: le tweet de Donald Trump annonçant que sa femme Melania et lui ont été testés positifs au Covid-19 battait des records d'audience vendredi matin.

"Ce soir, la Première dame et moi-même avons été testés positifs au Covid-19", a tweeté le président américain, 74 ans, dans la nuit de jeudi à vendredi. Il a précisé que Melania Trump et lui entamaient "immédiatement" leur "quarantaine" pour surmonter le coronavirus, qui a fait plus de 207.000 morts aux Etats-Unis, pays le plus endeuillé au monde.

A 10H00 sur la côte est des Etats-Unis (14H00 GMT), neuf heures après l'annonce fracassante tombée au milieu de la nuit, le message du chef d'Etat avait été retweeté plus de 800.000 fois et "liké" à 1,3 million de reprises.

Pour comparaison, sur les 600 derniers tweets de Donald Trump, les plus populaires ont été partagés à hauteur de 80.000 fois et ont reçu environ 300.000 coeurs, selon des chiffres de TruthNest, spécialiste des statistiques sur Twitter.

Son attaque de lundi contre Joe Biden qui "refuse de passer un test anti-dopage" avant le débat, par exemple, a été retweetée 85.000 fois.

Selon Axios, le tweet le plus "populaire" du milliardaire républicain était, jusqu'à présent, un message de 2019 annonçant que le rappeur américain A$AP Rocky avait été libéré de prison en Suède et s'apprêtait à rentrer aux Etats-Unis. Ce tweet avait été "liké" plus de 800.000 fois.

Vendredi, les réactions ne se sont pas faites attendre sur les différentes plateformes numériques.

"On dirait que RBG a remporté sa première audience devant Dieu", a par exemple tweeté une internaute, @iamKimRL, en référence à la juge féministe Ruth Bader Ginsburg de la Cour suprême, décédée il y a deux semaines.

Donald Trump, qui critique régulièrement les réseaux sociaux et les accuse de censurer les républicains, est suivi par plus de 86 millions de personnes sur Twitter.

Le réseau des gazouillis a récemment épinglé plusieurs tweets du président, les qualifiant de "trompeurs" ou enfreignant ses règles de modération des contenus.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir