Tempête Alex : une Laguiolaise dans la tourmente

  • La tempête a provoqué un éboulement sur la terrasse de la maison d'Alizée. La tempête a provoqué un éboulement sur la terrasse de la maison d'Alizée.
    La tempête a provoqué un éboulement sur la terrasse de la maison d'Alizée.
  • La maison d'Alizée à Roquebillière avant le drame...
    La maison d'Alizée à Roquebillière avant le drame... -
Publié le

Originaire du Nord-Aveyron, Alizée réside depuis un an à Roquebillière dans les Alpes-Maritimes où a frappé la tempête Alex. D'après sa maman, elle est indemne mais choquée.

Trois jours après le passage de la tempête Alex, Alizée est toujours obligée de monter au village Le Belvédère, au-dessus de Roquebillière, pour donner des nouvelles par téléphone à ses parents domiciliés à Laguiole. Le village comme la région, est dévasté avec des dizaines de maisons emportées. Alizée a vu la mort de près puisqu'elle a vu dans son rétroviseur le pont qui s'est écroulé, dont les images ont tourné en boucle. "Elle était très choquée. Cela fait quatre ans qu'elle travaille au parc des loups de la Vésubie et cela fait tout juste un an qu'elle a acheté une maison avec son mari. Ils sont aujourd'hui dans l'expectative", confie Anne Voiriot, sa maman, soulagée, revenant sur le drame évité de justesse. "Leur maison a pris l'eau par la cheminée, pénétrant dans le salon. Un voisin est venu ce lundi déblayer une tonne et demie avec sa pelleteuse et leur ruisseau a doublé de volume, passant de deux à quatre mètres." Alizée dispose d'un groupe électrogène "qui tourne mal" précise-t-elle. Sans chauffage, avec encore 3° seulement ce matin, elle porte des vêtements mouillés. Son mari, Philippe, exerçant à la Police nationale à Cagnes-sur-Mer, ne pourra rentrer que ce lundi au domicile. La route dont le trajet  est de 35 minutes, est coupée, nécessitant un détour de...3h30 par le col de Turini. 

Alors que près de mille pompiers s'affairent, vallée par vallée, pour retrouver une vingtaine de personnes disparues, Alizée abrite deux collègues de travail dont leur maison s'est effondrée. Pas de répit pour la jeune Laguiolaise de 28 ans puisqu'une fissure de 3m a été détectée sur le barrage de Boréon. "Le barrage va céder, c'est inéluctable, personne ne peut intervenir. C'est encore une vague de 15m qui est attendue d'où l'évacuation du village voisin de St-Martin-Vésubie."

Le village de Roquebillière avait été frappé par une tempête en 1986. La moitié de l'autre village, sur l'autre versant, est depuis inhabité. Désormais, c'est l'autre moitié qui est sinistrée. "Que va-t-on devenir?" interroge Anne au nom de sa fille qui attend le passage des experts dans le village classé en état de catastrophe naturelle.

OLIVIER COURTIL
Voir les commentaires
L'immobilier à Laguiole

50000 €

A Laguiole, à 2 pas des commerces, terrain de 826 m2 exposition sud[...]

86400 €

Idéal pour une résidence secondaire ou premier achat, charmante maison de v[...]

33250 €

Appartement au pied des pistes de la station de ski de Laguiole ! Ce logeme[...]

Toutes les annonces immobilières de Laguiole
Réagir