Football - amical : un Rodez expérimental et vainqueur de Nîmes (3-2)

  • Coelho et les Ruthénois étaient opposés à Nîmes ce vendredi soir.
    Coelho et les Ruthénois étaient opposés à Nîmes ce vendredi soir. CPA - JLB
Publié le

Ce vendredi soir à Millau, les Ruthénois (L2) ont battu les Nîmois (L1) lors d'un match amical venant combler un trou laissé dans le calendrier par la trêve internationale.

Difficile voire impossible de tirer de véritables enseignements de ce Rodez – Nîmes joué à Millau ce soir et terminé sur un score en faveur des Aveyronnais 3-2. Des absents à la pelle à Nîmes (une bonne dizaine), un onze expérimental côté ruthénois, une pelouse pas vraiment facilitatrice dirons-nous et une intensité de gros match d’entraînement. Et il ne fallait pas s’attendre à autre chose.
Le coach Laurent Peyrelade avait prévenu : « Il s’agira de lisser les temps de jeu de chacun », avait-il dit, entre un revers à Clermont (3-0 samedi dernier) et la réception de Troyes samedi 17 octobre. Chose promise, chose due. Douline en défense centrale, Poujol titulaire en N°6, Alégué avant-centre… Pour autant le 3-5-2 ruthénois, largement remanié en deuxième période, a fait mieux que tenir la distance face aux pensionnaires de Ligue 1.
Les Gardois ont profité d’une erreur de Mpasi pour ouvrir la marque (11e) par Ripart avant que l’habituel portier remplaçant ne soit pas vraiment souverain sur une frappe de Fomba (37e). Entre-temps, Bonnet avait égalisé (30e) en battant en deux temps Nazih, rentré dans le but des Sudistes suite au KO de l’habituelle doublure de Reynet, Dias (20e). Les Ruthénois feront ensuite trembler les filets via Ruffaut, sur un centre fuyant… jusque dans le but, petit filet opposé (38e). Puis avec Alégué, plutôt intéressant hier, venant joliment lober le dernier rempart gardois (61e).

A.P.
Voir les commentaires
Réagir