Port du masque : les soins anti-acné ne connaissent pas la crise

  • Hommes, femmes, et enfants sont confrontés au mascné, qui se caractérise par des imperfections et des irritations liées au masque, les poussant à se ruer vers les soins anti-acné.
    Hommes, femmes, et enfants sont confrontés au mascné, qui se caractérise par des imperfections et des irritations liées au masque, les poussant à se ruer vers les soins anti-acné. vadimguzhva / Istock.com
Publié le , mis à jour

(ETX Studio) - Si le marché global de la beauté sélective a pâti de la crise sanitaire, et davantage encore du confinement avec la fermeture des parfumeries et grands magasins, une catégorie parvient à sortir la tête de l'eau : les soins anti-acné. En réponse au mascné, conséquence du port du masque, les Français se sont rués vers ces soins dont les ventes ont augmenté de 7% sur une période de trois mois, d'après les derniers chiffres de The NPD Group.

La fermeture des magasins entre les mois de mars et de mai 2020 en France a poussé les consommateurs à booster leurs achats virtuels avec un bond de 123% des ventes en ligne de produits de soin haut de gamme en avril 2020. Une hausse qui n'est malgré tout pas parvenue à redresser le marché global de la beauté sélective - parfum, maquillage, soin et produits capillaires - qui a enregistré une baisse de 61% entre mars et mai.

Toutefois, certaines catégories comme les soins haut de gamme tirent leur épingle du jeu grâce à la mise en place d'une nouvelle routine beauté directement liée au port du masque et à l'utilisation de gel hydroalcoolique. Si leurs ventes sont toujours en baisse depuis la réouverture des magasins, les soins haut de gamme sont parvenus à limiter la casse (-13 % sur trois mois, entre juin et août 2020 par rapport à la même période un an plus tôt). Il faut dire que la catégorie est portée par deux types de soins qui n'étaient pas prédestinés à faire sensation auprès des Français à cette période de l'année : les soins anti-acné (+7%) et les soins corporels (+6%) dont font partie les soins pour les mains (+30%).

"Les consommateurs français continuent d'apprécier les soins haut de gamme et cette catégorie bénéficie de la généralisation du port du masque qui crée chez eux de nouvelles attentes et un besoin de traiter leur peau différemment", souligne Mathilde Lion, Expert Beauté Europe chez The NPD Group.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir