Millau : le grand trail des Templiers en clandestinité organisée

Abonnés
  • Le départ clandestin de dimanche sera loin  du folklore habituel.
    Le départ clandestin de dimanche sera loin du folklore habituel. Archives ET
Publié le

L’annulation officielle des Templiers n’arrête pas les amoureux de cette épreuve mythique qui devait avoir lieu dimanche depuis Millau.

Le matin d’une course, à l’approche du départ, il y a cette ambiance particulière. Ceux qui s’échauffent, qui préparent leurs derniers paquetages, ceux qui se positionnent sur la ligne ou les plus décontractés, qui rigolent avant que les fumigènes d’Odile Baudrier illuminent la nuit sud-aveyronnaise. Dimanche, il n’y aura ni musique, ni arche, ni ambiance, ni artifice. Pourtant, ils seront quelques passionnés à arpenter le tracé du Grand trail.

L’idée faisait son bonhomme de chemin dans la tête des uns et des autres. Mathieu Blanchard (ultratraileur et candidat de Koh-Lanta) s’était préparé à cette éventualité, mais ne sera finalement pas présent à Millau.

"Chaque course peut être la dernière"

Aurélie Bes l’avait aussi prévu. Elle viendra de Haute-Loire, avec deux amis, afin de courir sur ce parcours. "C’est la première fois que je devais y participer, j’attendais ça avec impatience, avoue-t-elle. Je suis atteinte de sclérose en plaques, j’ai déjà fait du long et chaque course peut être la dernière si j’ai une rechute. " Il y avait toute une logistique, derrière sa venue qu’elle ne pouvait pas remettre en cause. "En principe, je travaille les week-ends, là, j’avais pris des congés pour faire la course, détaille-t-elle. Et il y a aussi tout l’entraînement derrière. "

Elle fait partie de ceux qui vont se mettre dans les conditions les plus proches du réel avec un départ à 5 h 30. Elle espère rallier l’arrivée après un effort de 13 heures.

"Frustré des deux annulations"

À ses côtés, elle retrouvera certainement Michaël Roche et Mickaël Leroy. Deux amis toulousains de l’équipe Les Zinzins des coteaux. Ils viennent découvrir les causses ce week-end. "Je n’ai jamais eu l’occasion de faire la course parce que les places partent trop vite, s’amuse le second. L’idée part de mon ami, inscrit en 2019, frustré des deux annulations." Depuis le confinement, il n’a pas eu l’occasion d’accrocher un seul dossard. Encore une fois, il n’en aura pas, mais il sera sur "le parcours mythique de Millau, dont on entend parler depuis longtemps ". Ils arrivent samedi et s’échaufferont sur le parcours de la Pouncho chrono de l’espace trail.

De leur côté, même s’ils ont posté un message sur leur page Facebook, les organisateurs ne veulent pas d’un gros rassemblement. Le parcours officiel a été envoyé, par mail, aux inscrits de la grande course pour que chacun l’ait sur sa montre. Quatre points d’eau seront signalés. Et pour le reste… C’est l’esprit trail qui domine. "Des personnes nous ont contactées pour nous dire qu’ils avaient une assistance voiture et nous dire qu’ils pouvaient nous aider ", avoue Aurélie Bes.

En revanche, pour le folklore du festival, sans restriction, il faudra revenir. Les traileurs espèrent avoir leur revanche en 2021.

Des courses en off à la mode

L’organisation des Templiers n’a rien organisé et ne s’est pas exprimée sur le sujet. Un simple message sur Facebook qui rappelle que les sentiers sont ouverts à tous les amoureux de sport et de nature, comme tous les jours. En tenant compte du contexte sanitaire et des restrictions de la préfecture dans le département, elle ne pouvait pas se permettre de porter l’événement comme cela a été le cas pour d’autres courses réputées. L’organisation de l’Ultra trail du Mont-Blanc (UTMB), avait organisé une course à distance : l’UTMB for the planet. 17 000 participants à travers le monde et 45 000 € récoltés pour WWF France. En parallèle, ils étaient une vingtaine à s’engager, pendant les dates de la course, sur le premier tracé de l’épreuve, en off, comme vont le faire les coureurs ce dimanche. Les parcours peuvent être téléchargés sur internet, rentrés sur les montres GPS qui guident aussi bien qu’une carte IGN.
 

Maxime Cohen
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

55 €

A LOUER , centre de Millau place de parking - A LOUER, en centre de Millau,[...]

45000 €

Dans un lotissement sur les hauteurs de MIllau, proche zone commerciale, ,[...]

395 €

N827- A louer appartement T2 meublé proche du centre-ville et de l'IFSI.Cet[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir