Un gypaète barbu relâché dans l'Aveyron retrouvé abattu dans les Cévennes

  • Le gypaète a été retrouvé dimanche.
    Le gypaète a été retrouvé dimanche. LPO -
Publié le

L'animal protégé a été retrouvé criblé de plombs. Une plainte a été déposée. 

Du côté de la Ligue de protection des oiseaux, on ne décolère pas. Et notamment dans les rangs aveyronnais. 

Dimanche, dans les Cévennes, le cadavre d'un gypaète barbu a été retrouvé au pied d'un arbre, sur une piste forestière du département de la Lozère. Il était criblé de plombs. Ce vautour rare, surnommé Dolomie, était né dans un zoo de Berlin  en mars dernier, puis relâché en juin dans l'Aveyron par la LPO, dans le cadre d'un programme de conservation. 

"Dolomie était un jeune Gypaète barbu, une espèce de vautour rare et menacée dont il ne subsiste que quelques dizaines d'individus en France ..." explique la LPO. "Ce n'est malheureusement pas la première fois qu'un gypaète est la cible de tir. Europe, un autre jeune gypaète relâché dans les Grands Causses en mai 2019, avait été retrouvé mort le 4 octobre de la même année. L’OFB a confirmé qu’il s’agissait d’une destruction volontaire, et l’enquête est toujours en cours…" détaille encore la LPO dans un communiqué.

Pour ce qui concerne Dolomie, une plainte a été déposée pour destruction d'espèce protégée. 

 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir