Villefranche-de-Rouergue : l’Ehpad Sainte-Claire durement frappé par l'épidémie de Covid

  • Trente-quatre personnes, dix-neuf résidents et quinze membres du personnel, ont été testées positives.
    Trente-quatre personnes, dix-neuf résidents et quinze membres du personnel, ont été testées positives. G.L.
Publié le , mis à jour

Trois résidents de l’Ehpad villefranchois sont décédés et deux autres sont hospitalisés.

L’Ehpad Sainte-Claire paie un lourd tribut à la pandémie de Covid-19. L’établissement déplore, en effet, le décès de trois résidents et l’hospitalisation de deux autres. En tout, selon les derniers chiffres, trente-quatre personnes, dix-neuf résidents et quinze membres du personnel, ont été testées positives. À la suite d’un cas suspect, une opération généralisée de dépistage avait été menée mercredi 7 octobre. Elle avait révélé une quinzaine de cas positifs (lire notre édition de mardi 13 octobre). Un deuxième dépistage généralisé a été effectué ce dernier mercredi. Ses résultats ne devaient être connus que dans la soirée du jeudi 15 octobre ou dans la matinée de ce vendredi 16 octobre. Entre les deux, la direction de la Maison d’accueil a fait procéder à des prélèvements par un médecin coordonnateur et des infirmières, qui ont donc révélé trente-quatre cas positifs. Dès le début de la crise, les responsables de l’établissement ont pris des mesures fortes pour limiter la propagation du virus. Toutes les visites ont été interdites et un secteur Covid établi pour isoler les malades. " Nous avons travaillé en lien quotidien avec l’Agence régionale de santé ", indique le directeur de Sainte-Claire. Pierre Slusarczyk relève aussi une très forte mobilisation des acteurs de santé locaux : les médecins de Villefranche et de Villeneuve et les infirmières libérales des cabinets du Villefranchois. Il a été fait appel aussi à Pôle emploi pour trouver des aides-soignants, afin de pallier à la mise en isolement du personnel de l’Ehpad positif. Dans les prochains jours, c’est l’aide de la Protection civile, de la Croix rouge et de Palliance 12 qui est attendue. " On met tous les moyens en place ", insiste Pierre Slusarczyk. Et à ses yeux, cela commence à payer. " On est sur la bonne gestion de crise. On a établi la bonne méthode. Depuis 48 heures, nous avons moins de personnel infecté et moins de personnes suspectes. On est en train d’endiguer la propagation de la pandémie. "

G.L.
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

530 €

A LOUER TRES BEL APPARTEMENT DE TYPE 3 AVEC BELLE VUE DEGAGEE PLACE NOTRE [...]

523 €

A louer, à Villefranche de Rouergue, à proximité des écoles et commerces, d[...]

137000 €

Bâtiment industriel à Villefranche de Rouergue, dans une zone passante, trè[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir