Courir en Lévézou : Yves Monteillet démissionne et Annette Rogeon le remplace

  • Annette Rogeon, la nouvelle présidente, aura en charge de fédérer tous les élans sportifs...
    Annette Rogeon, la nouvelle présidente, aura en charge de fédérer tous les élans sportifs... repro cpa
Publié le

C’est au cours de cette fichue année 2020, une année que nous traversons tous avec tant de mal, que Courir en Lévézou devait fêter ses 25 ans d’existence. La fête était prévue. Comme étaient prévus le trail, le cross, l’Ikalana, les randonnées, le concert, le sport qui sied si bien au pied de chacun. Il n’en fut rien. L’été resta sur sa ligne de départ. Pratiquer ensemble les mêmes activités, sur un même territoire, devint une véritable chimère après laquelle il fut vain de courir, en cette période bousculée, en ces matins... Comme l’Assemblée Générale qui devait se tenir ne put avoir lieu, les salles municipales étant toutes fermées par arrêté municipal, c’est un conseil d’administration qui tint le rôle de cette séance plénière. Yves Monteillet, le créateur de l’association, le président depuis le début de cette belle histoire, la cheville ouvrière, l’âme, la clé, remit sa démission, sans vraiment la motiver. Elle était sans appel. Il partait. Sa déconvenue aux élections, le récent confinement qui l’a contraint à reconsidérer le sens de sa vie familiale, l’usure, la déception, l’envie d’autres horizons, un peu de tout ça sûrement, ont contribué à son retrait soudain. Yves Monteillet a souhaité quitter la présidence en sortant par la petite porte, sans histoire, sans explication, sur la pointe des pieds. Nous aurions aimé retracer les grandes étapes de la construction de cette association phare de la commune et dire la satisfaction de ses membres. Il ne l’a donc pas souhaité. Alors n’en parlons plus. Mais beaucoup regrettent déjà son départ.

Annette, la fidèle !

Mais Annette Rogeon, toujours fidèle, qui a toujours été dans la course, reprendra le témoin. Elle était trésorière depuis 2015. Elle connaît donc l’association, ses jolies histoires et ses comptes. Dévouée, sympathique, discrète, bienveillante, elle saura siffler la reprise du match, dès que le temps sera plus dégagé. Pour l’heure, alors que l’État donne un nouveau tour de vis à nos comportements, Courir en Lévézou, qui compte 321 adhérents, doit continuer à vivre bon an, mal an, en fonction de l’ouverture des salles et selon des protocoles un peu rébarbatifs. Notons, cet automne : les balades du mercredi ou les randonnées mensuelles ou la marche nordique (Robert 06 30 88 18 96), les cours de gym tonic ou de gym ou de Pilates ou de yoga (Anne 06 25 74 86 80), le badminton (Soubotai 06 78 85 41 13), l’entretien physique (Ludovic 06 73 72 03 91), l’athlétisme (Olivier 06 43 12 22 44).

Toutes ces activités sont ouvertes à tous. Mail : courirenlevezou@orange.fr

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Panat

495000 €

Dans environnement calme et très agréable avec vue imprenable sur le Lac, m[...]

390350 €

Batiment en L sur terrain d'un hectare paysagé et clos. Premier bâtiment[...]

230000 €

En exclusivité, proximité lac Villefranche-de-Panat, maison de type 5 en ét[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Panat
Réagir