Football : le milieu du Raf change de visages pour la réception de Troyes

Abonnés
  • Arrivé cet été, Jordan Lebogne pourrait connaître ce soir sa première titularisation avec le Raf.    Arrivé cet été, Jordan Lebogne pourrait connaître ce soir sa première titularisation avec le Raf.   
    Arrivé cet été, Jordan Lebogne pourrait connaître ce soir sa première titularisation avec le Raf.    Jean-Louis Bories
Publié le , mis à jour

Les Ruthénois sont privés de leurs habituels titulaires dans le cœur du jeu, Rémy Boissier et David Douline, suspendus, au moment de recevoir Troyes, ce samedi (19 h) pour le compte de la septième journée de Ligue 2, après deux semaines de trêve.
 

Les habitudes sont faites pour être changées, et voilà celles de Laurent Peyrelade en partie bousculées pour composer l’équipe de Rodez avant la réception de Troyes, ce samedi soir à Paul-Lignon. Déjà privé de son latéral Johann Obiang, pas encore remis de sa blessure aux ischios pour retrouver son ancien club, l’entraîneur des sang et or déplore l’absence de trois autres joueurs importants. Joris Chougrani (blessé), Rémy Boissier et David Douline (suspendus), ont débuté les six premières rencontres de la saison mais sont indisponibles pour la septième. Au sortir de deux semaines de trêve internationale, un léger air de nouveauté est donc attendu ce soir dans le onze de départ.

Une chance à saisir

Ce renouvellement dicté par les circonstances concerne surtout le milieu de terrain, privé de ses tauliers habituels, plutôt performants lors des précédentes rencontres. « Les blessés, les suspendus, ce sont les aléas d’une saison, a voulu dédramatiser Laurent Peyrelade. Cela peut permettre à d’autres de se révéler et de prouver qu’ils peuvent jouer. » Le rendement des joueurs utilisés ce soir sera en effet scruté de près pour voir s’ils peuvent déboulonner les parrains du milieu. Des éléments peu utilisés ont ainsi l’occasion de donner une autre tournure à leur saison.
Cela sera probablement le cas de Jordan Leborgne, l’une des recrues de l’été, qui pourrait apparaître pour la première fois dans le onze de départ aveyronnais. Mais aussi de Pierre Ruffaut, relégué au rang de joker depuis le début de saison, ou encore de Loïc Poujol, qui pourrait retrouver l’entre-jeu, après avoir été surtout utilisé en défense depuis un an. Voire d’Aurélien Tertereau, qui pourrait retrouver un poste de relayeur si souvent occupé la saison dernière. Le dernier arrivé, Julien Ponceau, devra en revanche attendre un peu avant de pouvoir saisir sa chance, lui qui n’est pas encore jugé prêt par son entraîneur.
Le milieu de ce soir sera attendu pour redonner de l’élan au Raf, qui reste sur une sévère défaite à Clermont (3-0) avant la trêve et en recherche d’équilibre. « Je n’ai pas encore réussi à trouver le bon équilibre entre la défense et l’attaque dans ce qu’on veut faire, a reconnu l’entraîneur ruthénois. Il faut qu’on arrive à mieux se connecter. » Les habituelles doublures sont prévenues.

Retrouvez ce soir la rencontre en direct commenté
sur www.centrepresseaveyron.fr

 

Guillaume Verdu
Voir les commentaires
Réagir