Pétanque : qui pour devenir responsable du district ?

Abonnés
  • Rosy doit passer la main, mais à qui ?
    Rosy doit passer la main, mais à qui ?
Publié le , mis à jour

Réunion importante pour notre secteur, le vendredi 23 octobre, avec l’assemblée générale du district de pétanque (qui regroupe les clubs du Bassin, de la vallée du Lot, du plateau de Montbazens et qui s’étire jusqu’à Conques). Roselyne Navarro a annoncé sa démission après quatre années passées à la tête des pétanqueurs, en tant que vice-présidente déléguée, et plusieurs autres saisons en ayant aidé l’équipe précédente.

Le responsable du district, aidé par un secrétaire et un trésorier, gère notamment les divers éliminatoires et championnats qui se déroulent sur notre secteur (essentiellement concentrés de mars à mai), fait remonter les licences de chaque club et fait le lien avec le comité départemental.

Un mandat de 4 ans renouvelable

Cette assemblée générale se déroulera à la salle des fêtes de Boisse-Penchot, à 20 h 30.

Y aura-t-il des volontaires pour remplacer Rosy ? Sachant en principe que l’on s’engage pour quatre ans, un mandat qui est renouvelable.

Deux ou trois noms circulent, et c’est mieux ainsi. Car, en l’absence de volontaire, notre secteur serait "découpé" en deux ou trois portions. Autrement dit, les clubs iraient jouer sur les districts de Villefranche-de-Rouergue, d’Espalion voire de Rodez.

Un tel scénario ferait forcément perdre des licenciés.

Certains joueurs n’auraient pas vraiment envie de concourir à une éliminatoire dans le nord Aveyron ou à Monteils par exemple, bien que ces lieux soient sympathiques, là n’est pas la question mais plutôt la durée des déplacements, occasionnant des frais supplémentaires. Même cas de figure pour les championnats des clubs, seniors et vétérans.

Les compétiteurs qui jouent dans les divisions inférieures apprécient de disputer leurs rencontres dans les environs, cela leur permet d’assouvir leur passion, ils n’en demandent pas plus.

Laissez vous tenter par le bénévolat

Alors messieurs dames, laissez-vous tenter par le bénévolat (l’idéal serait de former une équipe solidaire de 5 à 6 personnes). Vous pouvez aussi cumuler les casquettes, être impliqué dans votre club, tout en gérant les affaires du district.

Enfin, cette réunion permettra également de faire le point sur cette saison tronquée par la Covid-19.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

76400 €

Secteur Decazeville, centre ville - immeuble comprenant un local commercial[...]

230000 €

Venez visiter cette charmante maison en pierre refaite à neuf. Sur un terra[...]

48500 €

DECAZEVILLE - Lot de 2 Immeubles à Rénover sur un terrain de 962 m² environ[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir